Ecoutez Radio Sputnik
    Marseille

    Des bonbonnes de gaz dans un véhicule suspect, cette fois-ci à Marseille

    © Flickr / Gabriela Fab
    France
    URL courte
    22226
    S'abonner

    Ce samedi matin, un véhicule suspect a été repéré à proximité d’une synagogue à Marseille. Un dispositif de sécurité a ensuite été mis en place. Deux bonbonnes de gaz ont été retrouvées dans ce véhicule.

    Selon les informations publiées par La Provence, un véhicule suspect a été repéré ce samedi matin, peu avant 11h, à proximité du Centre communautaire Bar Yohaye, dans le 4e arrondissement de Marseille. Deux bonbonnes de gaz ont été retrouvées dans ce véhicule. L'intervention des démineurs a déjà eu lieu.

    Alors que les détails de cet incident à Marseille doivent être précisés, l'enquête sur l'attentat déjoué avec des bonbonnes de gaz à Paris, à quelques centaines de mètres de la Cathédrale Notre-Dame, se poursuit.

    Selon la déclaration du procureur de la République François Molins lors d'une conférence de presse, les trois femmes interpellées vendredi dernier dans l'Essonne dans le cadre de cette enquête auraient été téléguidées par le groupe terroriste Etat islamique (Daech) depuis la Syrie.

    Plusieurs suspectes ont attiré l'attention des enquêteurs, indique BFMTV. Tout d'abord, il s'agit d'Inès M., née le 15 mars 1997, connue des services de renseignement pour des velléités de départ vers la Syrie et déjà fichée S. Elle est la fille du propriétaire de la voiture.

    Le profil de Sarah H., une femme entièrement voilée, âgée de 23 ans, a également attiré l'attention des enquêteurs. Selon les propos de François Molins cités par BFMTV, elle était connue des services spécialisés comme "particulièrement liée à la mouvance djihadiste".

    Trois femmes ont été interpellées jeudi dernier à Boussy-Saint-Antoine, en Essonne, dans le cadre de l'enquête sur l'attentat déjoué à Paris. Dimanche dernier, les policiers parisiens ont découvert une voiture contenant six bonbonnes de gaz, dont une vide, et une bouteille de gasoil, dans une petite rue non loin de la Cathédrale de Notre-Dame.

    Lire aussi:

    Bonbonnes de gaz: la principale suspecte avait prêté allégeance à Daech
    Bonbonnes de gaz à Paris: les femmes arrêtées projetaient des "actions violentes"
    Bonbonnes de gaz à Paris: les deux couples résidaient dans la région de Montargis
    Une voiture remplie de bonbonnes de gaz découverte près de Notre-Dame de Paris
    Tags:
    véhicule, menaces, Marseille, Paris, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik