France
URL courte
Menace terroriste en Europe (341)
8214
S'abonner

Dans les écoles de la ville d'Aix-en-Provence (Provence-Alpes-Côte d'Azur), les enseignants ont reçu des bracelets spéciaux avec un bouton d'alarme, qui permettront d'informer à tout moment la police en cas de danger. Ces mesures sont prises dans le cadre de la menace accrue d'attentats terroristes.

74 écoles primaires et maternelles de la ville d'Aix-en-Provence ont reçu des « bracelets de sécurité » avec un bouton d'alarme. Lorsqu'on clique dessus, une alarme se déclenche immédiatement dans un commissariat de police et dans les écoles. Le bracelet détermine avec précision l'emplacement où l'alarme a été déclenchée, informe The Telegraph.

Selon les créateurs du dispositif, ce bracelet permettra d'accélérer l'arrivée des agents de police en cas d'attaque terroriste.

René Schaller, directeur coordonnateur de l'éducation à Aix-en-Provence, a noté que l'introduction des bracelets dans les écoles primaires et maternelles avait été entièrement soutenue par les parents préoccupés par la situation instable.

« Je reçois beaucoup de lettres de parents qui demandent de construire de hauts murs autour des écoles ou de déployer une équipe de police près de chaque bâtiment », a indiqué M.Schaller.

Il a également ajouté que « les bracelets de sécurité » intéressaient déjà les établissements d'enseignement de quatre autres villes françaises.
Actuellement, environ 800 de ces dispositifs ont été distribués, pour un montant de 185 000 euros.

Les militants de l'État islamique (EI, Daech), dont les positions en Syrie et en Irak sont bombardées par les forces aériennes françaises, ont exhorté leurs partisans à attaquer la France et, en particulier, ses écoles publiques.

Dossier:
Menace terroriste en Europe (341)

Lire aussi:

Corse: deux mamans voilées interdites d’entrer dans une école
Les écoles de Virginie fermées en raison d’un "devoir islamiste"
Macron met en garde contre une «accélération extrêmement forte» de la propagation du coronavirus
Tags:
sécurité, menace terroriste, écoliers, école, Etat islamique, Aix-en-Provence, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook