France
URL courte
44221
S'abonner

L'actuel chef d'État français a invité son prédécesseur dans son Falcon pour se rendre en Israël où ils assisteront aux obsèques de Shimon Peres.

François Hollande et Nicolas Sarkozy ont en effet atterri jeudi soir à l'aéroport Ben Gourion de Tel-Aviv à bord du même Falcon 7X, avant de se rendre aux obsèques de Shimon Peres à Jérusalem.

Selon les médias français, le président en fonction a demandé à son directeur de cabinet, Jean-Pierre Hugues, d'entrer en contact avec celui de Sarkozy, Michel Gaudin, pour lui proposer de faire le trajet ensemble.

Il s'agit évidemment d'une évolution notable dans les rapports entre François Hollande et Nicolas Sarkozy. Il convient de rappeler qu'en 2013, pour les obsèques de Nelson Mandela, M. Sarkozy avait refusé de voyager à Johannesburg à bord de l'avion présidentiel.

Nicolas Sarkozy
© AFP 2020 Guillaume Souvant
Pour un député LR cité par Le Parisien, le vol commun permet aux deux hommes « d'installer l'idée d'un duel dans l'opinion ». D'après Pierre Laurent du Parti communiste, il s'agit du « comble de la personnalisation de l'élection présidentielle ». « Ils se sont désignés l'un l'autre comme candidat. Ils sont dans un mano a mano », explique M. Laurent.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

 

 

Lire aussi:

Sarkozy : « Hollande ment le matin, le midi et le soir »
Les Mistral, une "décision démagogique" de Hollande, selon Sarkozy
Hollande et Sarkozy assisteront vendredi aux funérailles de Shimon Peres
Point sur le Covid-19: le monde se dirige vers une grave récession économique
Tags:
président, obsèques, avions, Shimon Peres, Nicolas Sarkozy, François Hollande, Israël, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook