France
URL courte
24414
S'abonner

Les zones dites à circulation restreinte (ZCR) qui excluent les conducteurs les plus défavorisés sont instaurées à travers la France, et la première est déployée à Paris depuis le 1er juillet, ce qui a révolté les motards bannis par cette politique de ségrégation sociale.

Les deux-roues motorisés d'avant 1999 et les autos d'avant 1997 n'ont plus droit de cité à Paris, rejetés pour cause de non-conformité aux normes actuelles. L'instauration des zones dites à circulation restreinte (ZCR) a mobilisé dimanche 3 000 manifestants dans la capitale à l'appel de la Fédération française des motards en colère (FFCM).

« Madame Hidalgo (la maire de Paris, ndlr) persiste dans une politique qui exclut les conducteurs les plus défavorisés », tel est le résumé des 3 000 manifestants qui se sont réunis pour un long défilé dans la capitale, entre l'esplanade du Château de Vincennes à l'est et la Tour Eiffel à l'ouest en passant par l'Hôtel de ville.

La FFMC appelle « les bannis par cette politique de ségrégation sociale à la désobéissance et à la résistance en refusant de se soumettre aux contrôles qui deviennent effectifs dès le 1er janvier 2017 et en contestant les amendes devant les tribunaux.

« Cette politique discrimine les plus bas revenus qui ne pourront pas se payer de véhicule neuf alors qu'ils ont un besoin vital de se déplacer », s'indignent les manifestants.

Les motards en colère protestent contre une règlementation parisienne qui se met en place de manière unilatérale et crée des dommages aux Franciliens qui circulent aussi à Paris.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

 

 

Lire aussi:

La Journée sans voiture à Paris
La piétonisation du calendrier électoral, ou comment Hidalgo cherche du soutien
Des motards européens sur la place Rouge
Un garde-pêche de 70 ans roué de coups et blessé à l’œil par des jeunes qui fumaient une chicha
Tags:
politique, motard, manifestation, Fédération française des motards en colère (FFCM), Mairie de Paris, Anne Hidalgo, Paris, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook