Ecoutez Radio Sputnik
    Sur les lieux de l'attentat de Nice

    Les attentats en France ont coûté entre 2 500 et 82 000 EUR aux terroristes

    © AFP 2019 Valery Hache
    France
    URL courte
    Attaque au camion à Nice (119)
    2011

    Le Centre d'analyse du terrorisme (CAT) a décortiqué les coûts et les modes de financements des attentats terroristes commis en France en 2015-2016.

    Selon les évaluations du CAT publiées par le JDD, les attentats de Charlie Hebdo perpétrés en janvier 2015 auraient coûté aux terroristes 25 800 euros, dont 21 000 euros pour le seul volet armement. Pour réunir ce montant, Amedy Coulibaly et les frères Kouachi ont puisé dans leurs fonds propres, alimentés par un commerce illicite de vêtements et de chaussures, et multiplié les crédits à la consommation, indiquent les experts.

    Concernant les attentats commis au Bataclan et sur les terrasses parisiennes en novembre 2015, le CAT obtient un coût total de 82 000 euros, dont 27 000 euros pour les déplacements des terroristes à travers l'Europe et 16 000 euros pour les armes. Le financement était ici plus complexe, avec les subsides fournis par les trésoriers de Daech en Syrie, les revenus tirés du bar de Molenbeek des frères Abdeslam et les collectes menées auprès de "sympathisants" en Grande-Bretagne et en France.

    Quant à l'attentat du 14 juillet 2016 à Nice, le CAT conclut qu'une somme dérisoire de moins de 2 500 euros a suffi au kamikaze pour acheter une arme et louer pour trois jours un camion de 19 tonnes avant de commettre une attaque qui a fait 86 morts et plus de 430 blessés.

    À travers son enquête, le Centre cherche à démontrer combien les terroristes mettent à profit des outils disponibles légalement, dont les cartes bancaires, les cartes SIM prépayées et les messageries électroniques chiffrées afin d'œuvrer dans l'anonymat le plus complet.

    Le CAT préconise ainsi la mise en place d'un « registre central des prêts à la consommation » ainsi que l'établissement d'une « grille d'alerte pour identifier les retraits suspects ».

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Dossier:
    Attaque au camion à Nice (119)

    Lire aussi:

    Attentats en France: "En fin de comptes, ça devient ça, c’est une guerre"
    Attentats du 13 novembre: deux migrants arrêtés en Autriche écroués en France
    Les attentats ont fait chuter le tourisme en France
    Deux Marocains projetant des attentats à Metz expulsés de France
    Tags:
    financement, attentat, terrorisme, Centre d'analyse du terrorisme (CAT), France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik