Ecoutez Radio Sputnik
    Kärcher

    Ces politiciens français qui «salissent» Kärcher

    © Flickr/ Jo Christian Oterhals
    France
    URL courte
    1143

    L’entreprise allemande Kärcher a demandé aux candidats à la présidentielle française de ne plus utiliser son nom afin de véhiculer des idées liées à la politique française.

    La société allemande fabriquant des nettoyeurs haute-pression Kärcher est entrée dans le discours politique français en 2005 lorsque l'ancien président Nicolas Sarkozy a promis de « nettoyer au Kärcher » les banlieues françaises en proie à la violence.

    Depuis, la classe politique française a usé et abusé de cette citation, donnant naissance à des néologismes du genre « karchériser » et « karchérisation ».

    Cependant, l'entreprise allemande ne veut plus être associée à la délinquance car cela porte atteinte à sa réputation.

    Kärcher a donc envoyé à Alain Juppé une lettre demandant au candidat à la primaire de ne plus citer le nom de l'entreprise lors des débats politiques.

    « L'utilisation de notre nom en association avec une question politique, polémique ou négative porte préjudice à notre entreprise, à ses valeurs, à ses clients et à ses collaborateurs. (…) Ces utilisations dénaturent notre marque et portent fortement atteinte à son image et à celle de notre équipe », lit-on dans la lettre relayée sur Twitter par le conseiller d'Alain Juppé, Gilles Boyer.

    Cependant, Gilles Boyer a répondu avec ironie, en indiquant que la société s'était trompée de destinataire.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

     

     

    Lire aussi:

    Primaire de droite: Juppé sort gagnant du débat
    Juppé avance masqué
    Les vieilles recettes de Monsieur Juppé
    Tags:
    lettre, politique, Kärcher, Alain Juppé, Nicolas Sarkozy, France, Allemagne
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik