Ecoutez Radio Sputnik
    Francois Hollande. Archive photo

    Hollande évoque sa pression sur Poutine, les sanctions et Mossoul

    © REUTERS/ Philippe Wojazer
    France
    URL courte
    17894976150

    A la demande de Sputnik, François Hollande a parlé de la « prise de Mossoul ». Le chef de l’Etat français a aussi abordé le sujet de la pression sur Vladimir Poutine ainsi que des sanctions antirusses.

    En arrivant au Conseil Européen le 20 octobre à Bruxelles, François Hollande a lancé qu'après « la prise de Mossoul, le prochain objectif serait Raqqa en Syrie ».

    Après une longue journée de travail, durant la conférence de presse qui l'a suivie, le chef d'Etat français a répondu à la question de Sputnik: « Raqqa serait un objectif, mais pour quelle coalition ? Les Occidentaux et la France en particulier pourraient-ils y participer? Faudrait-il déployer des troupes au sol ? ».

    François Hollande s'est empressé de répondre que la France ne pouvait pas réaliser une intervention au sol en Irak.

    Pour ce qui est de Raqqa en Syrie, Hollande a indiqué que l'Hexagone pourrait poursuivre ses frappes si cela contribuait à la prise de ce fief de Daech.

    « Non vous savez que la France n'a pas de troupes au sol et si nous avons un appui en Irak, fourni aux forces irakiennes ce n'est pas pour faire nous-même une intervention directe avec les troupes au sol. A Raqqa, en Syrie, nous appuierons des forces qui pourraient être arabes, kurdes, tous ceux qui pourraient rassembler les composantes modérées de l'opposition au régime, pour agir sur Raqqa. Nous avons aussi procédé à des bombardements de cibles en Syrie et nous pourrions continuer à le faire dès lors que ça pourrait s'inscrire dans la prise de Raqqa », selon M. Hollande.

    Le leader français a toutefois ajouté qu'il était encore tôt pour évoquer ce sujet.

    « Mais nous n'en sommes pas encore là », a dit le président.

    Outre la guerre contre le terrorisme international, François Hollande s'est également exprimé au sujet des sanctions antirusses. Il a ainsi déclaré que « toutes les options étaient ouvertes ».

    « Voilà pourquoi je viens à ce Conseil pour convaincre les Européens que nous devons mettre toute la pression nécessaire pour que la trêve puisse être prolongée, pour que l'aide humanitaire puisse être acheminée auprès de cette population martyre, et qu'ensuite une discussion politique puisse avoir lieu sur la Syrie », a-t-il ajouté.

    Le leader français a par ailleurs parlé de sa pression qu'il affirme exercer sur Vladimir Poutine.

    « Hier soir, toute la nuit, avec la chancelière allemande Angela Merkel nous avons fait pression sur Vladimir Poutine pour qu'il fasse son devoir, c'est-à-dire, faire la trêve, cesser les bombardements plutôt qu'à agir en soutien au régime syrien », a martelé le locataire de l'Elysée.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

     

    Lire aussi:

    Porochenko insulté: Hollande, Merkel et Poutine ne discutent pas de la Syrie avec lui
    Irak/Syrie: Hollande met en garde contre la fuite de djihadistes de Mossoul vers Raqqa
    Poutine livre à Hollande et Merkel sa vision du règlement en Syrie
    Conférence de presse Hollande-Merkel après les entretiens de Berlin sur la Syrie
    Tags:
    sanctions, François Hollande, Angela Merkel, Vladimir Poutine, Raqqa, Mossoul, Bruxelles, Syrie, France, Irak
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik
    • jmcatsix
      Une tartarinade de plus. Il est partant. Qu'il s'occupe des affaires courantes et ne touche plus à rien. Il a fait assez de dégâts.
    • avatar
      celine.wasson
      La petite grenouille qui se prenait pour un ours .....risible !
    • avatar
      CocoChannel
      Hollande a fait pression sur Poutine ? Dans tes rêves abruti !
      Quel prétentieux !
      Je l'ai entendu parler de "comportement exemplaire" quant à la participation de la France à la coalition.
      Il aime décidément ce mot, le m'as-tu vu. Si celle-ci est de la même qualité que celle de la "République exemplaire" qu'il nous avait promis dans sa ridicule anaphore, justement ça promet !
      On a d'ailleurs déjà vu qui il bombardait, l'assassin !
    • avatar
      CocoChannelen réponse àarboretum(Afficher le commentaireCacher le commentaire)
      arboretum,
      C'est la fameuse notion de "l'être et du paraître", qui se traduit par le besoin de paraître, chez les médiocres, de se faire remarquer, d'en faire trop, et les rend ridicules.
      Il ferait mieux de s'inspirer de l'attitude modeste et réservée, de quelqu'un qui sait qu'il "est", et n'a nul besoin de gesticulations pour le prouver.
      Le Président Poutine, bien sûr.
    • Terminagay
      C'est un dur de dur ,tout le monde le reconnaît !
    • avatar
      GRINCH
      Proverbe corrézien :" Seul le grain de sable croit qu'il peut faire pression sur le rocher".

      Il serait intéressant d'observer les mouvements de personnes entre Mossoul et Alep dans les semaines qui viennent. Un petit jeu de vases communicants de djihadistes pourrait bien être possible...
    • avatar
      clescot
      mort de rire.... le tartarin de Tulle, alias le baiseur casqué de la rue du cirque bombe le torse pour faire peur à la Russie.... ce type sera renversé je pense avant mai 2017 car très dangereux......
    • avatar
      crocelaurent
      Et ce charlot croit vraiment que Vladimir Poutine en a quelque chose à cirer, de ses menaces, et des sanctions que la France pourrait infliger à la Russie ?
      Le cessez-le-feu à Alep a été décidé par la Russie et par la Syrie, soucieuses avant tout de faire évacuer la population qui est prise en otage par les djihadistes protégés de la coalition ( c'est-à-dire des Etats-Unis et de ses larbins, dont la France ).
      Les résolutions des Nations-Unies n'ayant jamais été respectées par les Etats-Unis et par Israël, pourquoi la Russie et la Syrie devraient-elles en tenir compte ?
      je crois que Vladimir Poutine, terrorisé par les propos de François Hollande, a pris la fuite vers Moscou !
      Mais dans pas longtemps, on va voir comment Rambo et Culbuto vont bombarder intelligemment Mossoul sans toucher aux civils pris au piège comme à Alep !
      J'espère pour ces pauvres gens que l'intelligence artificielle de ces bombes n'a pas été conçue à l'Elysée, sinon gare aux crimes contre l'humanité !
    • avatar
      mounir.assi
      Mais arrete de dire des conneries caniches, toi un charlot faire pression sur Mr Putin, tu repasseras avec tes fantasmes, va fantasmer sur ta copine qui entre en cachette a l'Elysee, pas sur Mr Putin qui te fait faire des cauchemars. Raconte tes histoires a la maternelle, gros lard.
    • avatar
      mounir.assi
      Il croit peter plus haut que son cul, ce lardon.
      Aucun qualificatif pour ce vendu.
    • avatar
      GRINCH
      Alep et maintenant Mossoul, les russes d'un côté, les américains et leurs larbins de l'autre. Pendant ce temps, à l'autre bout de l'Irak, à Bassora, le pétrole pollue, coule à flots et voyage dans des citernes vers des ports voisins sous les yeux désabusés des populations qui crèvent de faim et de désespoir. Mais tout le monde s'en fout, il n'y a pas la guerre, là-bas, on n'y fait que des affaires...
    • avatar
      huggygaya
      Il va pas nous faire son zorro,il me fait plus penser à bernardo le sourd muet.
    • irka
      hollande et sa clique feraient mieux de s'occuper de ce qui se passe dans les banlieues de plus il ferait bien de privilégier tous les fonctionnaires de la Police de la Justice sans oublier nos gendarmes et nos militaires derniers remparts contre les pseudo Français d'origine africaine.
    • avatar
      sven
      Une pression sur Poutine ? On rêve ? Vladimir doit bien se marrer en voyant ce bon à rien s'agiter et brasser de l'air. Quand à la France, pauvre d'elle, il y a bien longtemps qu'elle ne peut plus rien réaliser. Les deux derniers "grands chefs" qu'elle a traînés depuis 10 ans, l'on mise à terre et la jupette qui viendra après finira le travail. Bons à rien de politicards !!
    • avatar
      Slyde
      Décidément Hollande persiste dans la connerie, il a besoin maintenant de basculer dans l'arrogance pour ce re-valoriser après ces gourdes.
      La situation s'arrange, retourne a son avantage, Poutine fait un effort en faisant un geste de bonne volonté et desuite après Flamby Lagaffe ne peu s'empêcher de manquer de modestie.
      Il n'a pas l'air de bien comprendre la situation et qui est Poutine.
    • avatar
      Gorchi7
      Ce minable osé évoquer des pressions sur Poutine alors que ce Dernier peut l'écraser comme une merde . L'avenir , c'est l'alliance franco-russe...
    • avatar
      nselou1
      Achtung ! Achtung ! POUTINE soumis aux pressions de HOLLANDOUILLETTE
    • avatar
      nselou1
      Hollande fait pression sur VLAD ? et qu'en pensent les cochons Bretons ?
    • jam59600
      Comment le monarque Hollande pourrait-il imposer sa volonté à la Russie alors que son maître n'a même pas la capacité de le faire ???

      scontent-cdg2-1.xx.fbcdn.net/.../14608698...

      scontent-cdg2-1.xx.fbcdn.net/.../14480710...

      scontent-cdg2-1.xx.fbcdn.net/.../14352472...
    • avatar
      b.tartar
      Voila le type d'individu que nous sorte la "fabuleuse ENA" (l'école nationale des ânes) et encore un âne est beaucoup plus intelligent que cet ectoplasme à 2 jambes.
    Afficher les nouveaux commentaires (0)