France
URL courte
71562
S'abonner

Invité lundi matin d'Europe 1, Jean-François Copé n'a pas réussi à donner le prix d'un pain au chocolat, l'estimant «aux alentours de 10 à 15 centimes».

De toute évidence, le candidat à la primaire de la droite ne fréquente pas les boulangeries. Interrogé par un auditeur à propos du prix d'un pain au chocolat, le candidat, pris au dépourvu, n'a pas su donner une réponse plus ou moins précise.

« Écoutez, je n'ai aucune idée de combien coûte un pain au chocolat. Mais ça dépend des tailles. Je pense que c'est aux alentours de 10 ou 15 centimes d'euros ? », a-t-il supposé.

Lorsque le journaliste lui a annoncé le prix réel du produit, M. Copé a tenté de s'expliquer : « Je vous avoue que je ne vais pas en acheter très souvent, il faut faire attention, c'est un peu calorique ».

La réponse a entraîné des commentaires ironiques dans les médias français ainsi qu'une avalanche de moqueries sur les réseaux sociaux.

​Ce n'est pas la première fois que les pains au chocolat jouent un mauvais tour à Jean-François Copé. En octobre 2012, pendant la campagne pour la présidence de l'UMP, il avait raconté une anecdote sur un jeune qui se serait fait « arracher son pain au chocolat par des voyous » au motif « qu'on ne le mange pas au ramadan ». Ces déclarations ont provoqué un scandale, le Conseil français du culte musulman ayant porté plainte contre M. Copé pour des propos alimentant l'islamophobie.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Lire aussi:

«Épidémie toujours très dynamique»: près d'un millier de nouveaux décès en France, le bilan dépasse les 13.000
Ce pays serait le premier au monde à avoir vaincu le coronavirus
Chômage totalement hors de contrôle aux Etats-Unis: vers un nouveau 1929?
Le SDF décédé au commissariat de Béziers filmé lors de son interpellation musclée – vidéo
Tags:
pain, boulangerie, Jean-François Copé, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook