France
URL courte
761015
S'abonner

Le groupe Les Républicains de l'Assemblée nationale appelle à destituer François Hollande puisqu’il «ajoute à sa mauvaise présidence une présidence indigne» en divulguant des secrets défense, d’après le député Guy Geoffroy.

L'Assemblée nationale française doit destituer le président François Hollande qui est un président indigne d'exercer sa fonction, a déclaré jeudi à Sputnik Guy Geoffroy, député Les Républicains (LR).

« Nous voulons poser cette question parce que la démonstration est faite que ce mauvais président est, de plus, un président indigne d'exercer la fonction pour laquelle, pourtant, les Français lui ont fait confiance en 2012 », a indiqué M. Geoffroy commentant la proposition de résolution sur la destitution du président, soumise à l'Assemblée par le député LR Pierre Lellouche.

Le parlementaire a dénoncé les révélations de secrets d'État faites par le président Hollande aux journalistes, ainsi que sa reconnaissance du fait que la France paye pour la libération des otages français.

« Sa politique dans tous les aspects échoue depuis plus de quatre ans et il ajoute à cette mauvaise présidence une présidence indigne — ces révélations à des journalistes en parfaite connaissance de cause, de secrets d'État, cette reconnaissance du fait (…) que la France paye pour la libération des otages, constituent un appel à relancer la prise d'otages des Français puisqu'on va payer pour les libérer », s'est indigné M. Geoffroy.

Ce « manquement manifestement incompatible avec l'exercice de la fonction présidentielle » oblige les députés républicains à réclamer la destitution du président conformément à l'article 68 de la Constitution, a-t-il précisé.

Le député Les Républicains Pierre Lellouche a soumis à l'Assemblée, le 7 novembre, une proposition de résolution visant à engager une procédure de destitution de François Hollande pour violation des secrets défense. Selon lui, le président Hollande a fourni des informations aux journalistes sur ses « décisions les plus secrètes en matière d'emploi de la force armée » et sur ses conversations avec des chefs d'État. Le groupe Les Républicains a soutenu cette proposition faite trois jours après que le député LR Éric Ciotti a saisi le procureur de Paris au sujet de la divulgation d'informations « secrètes concernant la sécurité nationale » par François Hollande.

La proposition de résolution sera transmise au bureau de l'Assemblée, plus haute instance collégiale, qui jugera de sa recevabilité. Si le texte est jugé recevable, il sera transmis à la commission des Lois. Si la commission vote pour ou contre la proposition, la procédure continuera. Si la commission ne s'en saisit pas, cela mettra fin à la procédure.

« Ce que je crains, c'est que la gauche fasse tout, profitant de sa majorité de fait sur le papier, pour empêcher cette procédure, mais il sera intéressant de voir à chaque étape quels sont les arguments qui seront éventuellement utilisés », a conclu M. Geoffroy.

LR: le président Hollande est «indigne d’exercer sa fonction»
© Sputnik .
LR: le président Hollande est «indigne d’exercer sa fonction»

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Lire aussi:

La proposition de destitution de Hollande décroche le soutien unanime des députés LR
Un projet de procédure de destitution engagé contre Hollande
Éric Drouet exfiltré du Salon de l’Agriculture lors de la visite de Macron – vidéo
Un chien protège un garçon de trois ans perdu dans les bois
Tags:
secret, projet de résolution, destitution, Pierre Lellouche, Guy Geoffroy, François Hollande, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook