Ecoutez Radio Sputnik
    Valls: l'état d'urgence sera prolongé

    Valls: l'état d'urgence sera prolongé

    © Photo: AP/Remy de la Mauviniere
    France
    URL courte
    L'état d'urgence en France (61)
    92050
    S'abonner

    Les autorités jugent indispensables de maintenir des mesures de sécurité renforcées en vue de la présidentielle.

    L'état d'urgence en France sera sans doute prolongé de quelques mois en janvier, a déclaré dimanche le premier ministre français Manuel Valls lors d'un entretien avec l'émission HARDtalk de la BBC.

    « Il est difficile aujourd'hui de mettre fin à l'état d'urgence. D'autant plus que nous allons nous engager dans une campagne présidentielle dans quelques semaines avec des meetings, avec des réunions publiques. Donc il faut aussi protéger notre démocratie », a indiqué M. Valls.  

    « Par ailleurs, ce dispositif d'état d'urgence nous permet aussi des interpellations, des contrôles administratifs qui sont efficaces (…) Donc oui, nous allons vivre encore sans doute pendant quelques mois avec cet état d'urgence », a-t-il souligné.  

    Manuel Valls a ajouté que dans l’ensemble, la menace d’attentats semblables à ceux de Paris en novembre 2015 tendait à diminuer. Mais selon lui, le risque de faire face à des attaques similaires à celles de Nice le 14 juillet dernier, à savoir des attaques des terroristes solitaires, persiste.

    L'état d'urgence, instauré en France suites aux attaques du 13 novembre 2015, qui ont fait 130 morts à Paris et à Saint-Denis, a été prolongé de six mois fin juillet.  

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l’application Telegram sur n’importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

    Dossier:
    L'état d'urgence en France (61)

    Lire aussi:

    Cette ruse de Manuel Valls pour faire revenir les touristes en France
    Les attentats en France ont coûté entre 2 500 et 82 000 EUR aux terroristes
    La France se recueille à la mémoire des victimes de l’attentat du 14 juillet
    Tags:
    état d'urgence, attentat, terrorisme, BBC, Manuel Valls, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik