Ecoutez Radio Sputnik
    Une attaque terroriste déjouée en France

    Une attaque terroriste déjouée en France

    © REUTERS / Pascal Rossignol
    France
    URL courte
    31208
    S'abonner

    Le ministre français de l'Intérieur Bernard Cazeneuve a annoncé qu’un attentat aurait été déjoué grâce à l’arrestation d'individus dans la nuit de samedi à dimanche à Marseille et Strasbourg.

    Bernard Cazeneuve a donné une conférence de presse au sujet de l'opération antiterroriste ayant permis d’arrêter des suspects à Strasbourg et à Marseille dans la nuit de samedi à dimanche.

    "Une opération antiterroriste a été conduite par la DGSI dans la nuit de samedi à dimanche à Marseille et Strasbourg. Elle a permis l'interpellation de sept individus, âgés de 29 à 37 ans, de nationalités française, marocaine et afghane. Six étaient connus des services de renseignement et un ressortissant marocain a été signalé par un pays partenaire", a annoncé lundi M. Cazeneuve aux journalistes.

    Le ministre a également souligné que grâce à l’arrestation, une action terroriste avait été déjouée. 

    "L'aboutissement du travail de la DGSI a permis de mettre en échec une action terroriste envisagée de longue date sur notre sol. C'est donc un nouvel attentat qui a été déjoué", a-t-il expliqué.

    ​Selon les informations de BFMTV, deux des personnes interpellées se sont rendues en Syrie en 2015.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».


    Lire aussi:

    La France se recueille à la mémoire des victimes de l’attentat du 14 juillet
    Attentat déjoué en Allemagne: suicide «impensable» du suspect dans sa cellule
    Nice: un nouvel attentat déjoué?
    Tags:
    attentat déjoué, Bernard Cazeneuve, Paris, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik