Ecoutez Radio Sputnik
    Nicolas Sarkozy

    Présidentielle 2017: le retour mystérieux de Sarkozy… au moins en tracts!

    © REUTERS / Philippe Wojazer
    France
    URL courte
    46846

    Vous croyez peut-être que l’ex-président français et candidat malheureux à la primaire de la droite et du centre Nicolas Sarkozy a été éliminé lors du premier tour? Quelle naïveté!

    Ceux qui avaient déjà oublié Nicolas Sarkozy devraient désormais oublier… le fait que l'ex-président français a été éliminé lors du premier tour de la primaire de la droite et du centre !

    ​Quoi, il revient ? C'est à vous de le décider. Twitter s'enflamme avec des photos de tracts retrouvés sur le pare-brise de voitures stationnées dans les rues parisiennes. Sur ces tracts, une photo de Nicolas Sarkozy est accompagnée d'une légende « Pour la France, j'y vais quand même » et encore « Nicolas Sarkozy 2017 ».

    ​Non, mais nous avons — quand même — cru qu'il avait quitté la course à la présidentielle… Quelle surprise ! Est-ce une vérité vraie ?

    ​Eh bien, grâce aux journalistes nous pouvons garder le calme : l'entourage de Nicolas Sarkozy contacté par ces derniers dément l'authenticité des tracts diffusés. Comme l'a déclaré au Huffington Post l'ex-coordinateur de sa campagne Gérard Darmanin, Nicolas Sarkozy n'est pas derrière tout ça.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

    Lire aussi:

    Sarkozy reconnaît sa défaite et appelle à voter Fillon (VIDEO)
    Sondage pour la présidentielle: Marine Le Pen loin devant Sarkozy
    Ce Libanais confie avoir remis trois valises d'argent de Kadhafi à Sarkozy
    Nicolas Sarkozy «n'exclut pas» un référendum sur le retrait de l'UE
    Tags:
    élection présidentielle, Nicolas Sarkozy, Paris, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik