Ecoutez Radio Sputnik
    Hollande

    Hollande non candidat: une décision «courageuse», «logique» et «bonne»

    © AFP 2016 MARTIN BUREAU
    France
    URL courte
    491740223

    La décision a finalement été prise: le président de la République François Hollande a renoncé à se porter candidat à la présidentielle de 2017. Les réactions de ses collègues sur la scène politique ne se sont pas fait attendre.

    C'est la fin du suspense ! François Hollande a affirmé qu'il renonçait à être candidat à sa propre succession en 2017.

    Le candidat de la droite François Fillon a affirmé que le quinquennat du chef d'État français s'achevait « dans la pagaille politique » et l'a félicité pour avoir « admis avec lucidité son échec ».

    « Ce soir, le président de la République admet, avec lucidité, que son échec patent lui interdit d'aller plus loin. Ce quinquennat s'achève dans la pagaille politique et la déliquescence du pouvoir. Plus que jamais, l'alternance et le redressement de la France doivent être bâtis sur des bases solides: celle de la vérité sans laquelle il n'y a pas de confiance des Français et celle de l'action courageuse seule en mesure d'obtenir des résultats », a déclaré M. Fillon dans un communiqué.

    Selon l'ancien ministre de l'Économie Emmanuel Macron, également candidat, la renonciation de M. Hollande est « une décision courageuse et une décision digne ».

    Le premier ministre Manuel Valls a de son côté salué « le choix d'un homme d'État » dans un communiqué à l'AFP.

    Philippe Gosselin, député de la 1ère circonscription de la Manche et Maire de Remilly-sur-Lozon, s'exprime aussi sur la lucidité et la dignité du président Hollande.

    Pour Eric Ciotti, député Les Républicains (LR) et président du conseil départemental des Alpes-Maritimes, cette démarche sensationnelle a été simplement qualifiée de logique.

    « Une conclusion lamentable d'un quinquennat lamentable », a estimé le secrétaire général du Front national Nicolas Bay.

    Et l'ancien ministre des Transports Thierry Mariani lui fait écho :

    Ce jeudi 1er décembre, le président de la République François Hollande a annoncé renoncer à se porter candidat à l'élection présidentielle qui se tiendra en mai 2017. C'est la première fois qu'un président en exercice de la Ve République renonce à briguer un second mandat.

    L'élection présidentielle française de 2017 devrait se tenir les 23 avril et 7 mai 2017. Il s'agit de la 11e élection présidentielle de la Ve République, la 10e au suffrage universel direct.

    Lire aussi:

    Hollande renonce à se porter candidat à la présidentielle 2017
    La destitution de Hollande rejetée, une décision «de nature politique»
    Destituer Hollande? Le bureau de l’Assemblée dit «non»
    Au secours, les people défendent François Hollande!
    Sauver Hollande est désormais la mission d'un collectif spécial
    Tags:
    François Hollande, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik

    Tous les commentaires

    Afficher les nouveaux commentaires (0)

    Grands titres

    • Alexeï Pouchkov

      Quoique la propagande existe dans les médias occidentaux, dont certains rappellent parfois la Pravda du temps de l’URSS, les élites politiques européennes préfèrent en faire porter le chapeau à la presse russe qui présente une vérité gênante et un point de vue alternatif, d’après un sénateur russe qui a accordé une interview en français à Sputnik.

      473192
    • Le «Daechstan» syrien, est-il bien réel?

      Le terme «Daechstan» proposé par Jean-Marc Ayrault, a déjà fait couler beaucoup d'encre et a fait également l'objet d'un entretien de Sputnik avec Gérard Bapt, député du Parti socialiste (PS) et président du Groupe d'amitié France-Syrie.

      5881
    • Spitak : après le séisme

      À 11h41, le 7 décembre 1988, la région nord-ouest de l’Arménie a été dévastée par un fort séisme. En 30 secondes la ville de Spitak a été détruite.

      2401
    • Des tonnes d’agrumes en don aux habitants d’Alep-Est

      Les fermiers syriens de Lattaquié ont envoyé à Alep un convoi de camions chargés d’agrumes. Ces fruits sont destinés aux civils et aux soldats qui tiennent tête aux extrémistes.

      71567
    • Hagi Hassan Brita

      Brita Hagi Hassan est en visite à Paris depuis dix jours. Qui est celui que l’on présente comme le maire d’Alep, invité par des associations et reçu au Quai d’Orsay ? Est-il en train de "circuler entre différentes capitales pour essayer de continuer sa propagande » comme l'estime Gérard Bapt interrogé par Sputnik?

      212325
    • Le président sortant des Etats-Unis Barack Obama

      Barack Obama a reconnu que son pays était impliqué dans l'apparition du groupe État islamique. Cette idée a déjà été énoncée par le président syrien Bachar el-Assad et d'autres hommes politiques, y compris le successeur d'Obama Donald Trump.

      6610153