France
URL courte
1172
S'abonner

Les autorités marocaines ont arrêté un partisan de Daech qui agissait comme intermédiaire entre les dirigeants du groupe terroriste et une cellule qui planifiait de commettre un attentat le 1er décembre en France.

Un homme soupçonné d'être impliqué dans un projet d'attentat prévu le 1er décembre a été arrêté samedi au Maroc, ont annoncé les autorités marocaines.

Dans le cadre de la mission qui lui avait été assignée, le suspect a rencontré des émissaires de l'État islamique à la frontière turco-syrienne, où il a reçu des instructions à transmettre au groupe qui a été arrêté sur le territoire français, indique le ministère marocain de l'Intérieur dans un communiqué cité par Reuters.

Le suspect devait se rendre en France via l'Allemagne et devait utiliser un faux passeport, précise le ministère.

Aucune précision n'a été donnée à son sujet. Il s'agirait d'un Marocain vivant en Espagne, apprend-on auprès des services de sécurité.
« Quand il a vu que le groupe avait été arrêté en France, il est venu au Maroc en provenance de Turquie et a été arrêté à l'aéroport quand son avion a atterri », explique-t-on sous le sceau de l'anonymat.

Un attentat « envisagé de longue date » et qui aurait visé une cible en région parisienne le 1er décembre avait été déjoué le week-end du 19 et 20 novembre en France avec l'arrestation de sept hommes à Strasbourg (est) et Marseille (sud-est), avait affirmé le ministère français de l'Intérieur.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

 

Lire aussi:

Un agent de renseignement intérieur aurait préparé un attentat islamiste en Allemagne
Un juif religieux attaqué au couteau à Strasbourg, l'auteur arrêté
Un Boeing 737 se disloque lors de l'atterrissage en Inde, plus de 10 morts et 100 blessés - images
La plus forte augmentation de cas de Covid-19 en France en 24 h depuis fin avril
Tags:
arrestation, attentat déjoué, Maroc, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook