Ecoutez Radio Sputnik
    Emmanuel Macron

    Macron et la Russie: réalisme politique ou posture électorale?

    © REUTERS / Philippe Wojazer
    France
    URL courte
    541018
    S'abonner

    Le géopolitologue Christophe Reveillard, membre de l’Université Roland Mounier, ne voit rien d’étonnant dans le fait que la Russie soit devenue un passage quasi-obligé dans les discours des candidats à la présidentielle. Forcément, le candidat « inattendu » Emmanuel Macron n’y fait pas exception.

    Dans une interview accordée à Sputnik, le géopolitologue Christophe Reveillard se prononce sur la nouvelle réalité politique européenne et sur le rôle que joue la Russie en vue des élections présidentielles françaises à venir.

    En guise de préambule, M. Reveillard a rappelé l'approche adoptée par les dirigeants européens vis-à-vis de la Russie, tout en soulignant la nécessité de prendre du recul dans le contexte actuel:

    « Il faut se démarquer de l'attitude de soumission à la doxa atlantiste, prônant le rapprochement de l'Union européenne et de l'Otan au plus près de frontières de la Russie jusqu'à ses zones naturelles d'influence. C'est la reprise par les hommes politiques français de la vision atlantiste et européiste, qui était en réalité celle proprement américaine de Zbigniew Brezinski. »

    Ainsi, les hommes politiques français, qui vont bientôt solliciter les électeurs en mai et juin 2017 sont bien obligés de prendre en compte « la réalité de la perception de l'action de la Russie, du gouvernement russe ».

    Concernant le candidat à la présidentielle Emmanuel Macron, qui appelle à normaliser les relations avec la Russie, M. Reveillard a souligné qu'il « surfait sur une vague de valorisation de son image »:

    « La réalité de son action, notamment vis-à-vis de la Russie, vis-à-vis d'autres acteurs importants du jeu diplomatique et stratégique, est-elle est vraiment effective? N'est-elle pas qu'une posture politicienne pour pouvoir ratisser les voix le plus largement possible? M. Macron nous offre peut-être l'image la plus rassembleuse possible pour pouvoir être en bonne position aux prochaines élections présidentielles. »

    Rappelons qu'Emmanuel Macron a préconisé dimanche un dialogue indépendant, constant et souverain avec la Russie, appelant à normaliser les relations avec Moscou et à organiser une désescalade des sanctions. Selon lui, la France ne peut pas se laisser dicter sa politique internationale par les États-Unis par suivisme. « Avec la Russie nous devons avoir un dialogue indépendant, constant », a-t-il noté.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Lire aussi:

    "Honnêteté oblige": Macron dévoile les particularités de son non-socialisme
    Brexit: Macron prône un nouveau projet européen et un référendum
    Emmanuel Macron brouille-t-il les pistes ?
    Tags:
    élection présidentielle, Emmanuel Macron, France, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik