Ecoutez Radio Sputnik
    Première manifestation autorisée pour les policiers en colère

    Première manifestation autorisée pour les policiers en colère (photos, vidéos)

    © Sputnik . Ksenia Kozlitina
    France
    URL courte
    Mouvement policier en France (automne 2016) (21)
    24246
    S'abonner

    Au moins deux cents policiers en civil se sont réunis mardi soir aux Invalides à Paris pour la première manifestation déclarée depuis le début, en octobre, d'un vaste mouvement de grogne après la violente agression de quatre agents en région parisienne.

    Les manifestants, qui ont défilé derrière une banderole « Policiers en danger, soutien aux forces de l'ordre, citoyens avec nous », répondaient à l'appel de l'association Mobilisation des policiers en colère (MPC), née de cette fronde inédite et hors cadre syndical, et du Collectif libre et indépendant police (Clip).

    ​« Nous voulons des réponses pénales, des réponses au manque de moyens humains et matériels et de la reconnaissance », a dit Maggy, de MPC, qui n'a pas souhaité donner son patronyme.

    Première manifestation autorisée pour les policiers en colère

    Опубликовано Sputnik France 13 декабря 2016 г.

    « Une nouvelle police doit naître, il faut une réponse pénale qui corresponde. Nous n'avons plus les moyens humains et matériels de répondre aux attentes des concitoyens", a estimé pour sa part la présidente du Clip Isabelle Biland-Perennes. Selon elle, « ce sont les policiers de terrain qui peuvent apporter la solution, c'est leur quotidien », annonce l'AFP.

    La grogne avait débuté après la violente attaque aux cocktails Molotov de quatre policiers à Viry-Chatillon, dans l'Essonne, début octobre. Elle avait d'abord pris la forme de défilés nocturnes et non déclarés de policiers, à Paris puis un peu partout en France.

    Le gouvernement a annoncé une enveloppe de 250 millions d'euros notamment de nouveaux matériels et véhicules, et promis un texte législatif sur la légitime défense des policiers. 

    Tout en défilant, les manifestants criaient « policiers en colère » et agitaient quelques drapeaux tricolores.

    ​Certains portaient un cercueil recouvert d'un drapeau bleu blanc rouge surmonté du portrait d'une Marianne en pleurs avec les mots "nous ne vous oublions pas" et le nom de policiers décédés.

    Première manifestation autorisée pour les policiers en colère

    Опубликовано Sputnik France 13 декабря 2016 г.

    Les manifestants se sont dispersés vers 21h après leur arrivée à Denfert-Rochereau.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

    Dossier:
    Mouvement policier en France (automne 2016) (21)

    Lire aussi:

    Manifestations des policiers français: les choses vont-elles enfin bouger?
    Colère policière: faire porter le chapeau à Sarkozy, négliger les vrais problèmes
    Police : après les promesses, l’accalmie?
    Les pompiers soutiennent les policiers à travers la France
    Le soutien aux policiers au cœur des débats FN-LR (Vidéo)
    Tags:
    manifestation, police, Paris, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik