Ecoutez Radio Sputnik
    Juifs

    Réédition de Mein Kampf: ce qu'en pensent les Juifs français

    © Flickr/ Felix Abraham
    France
    URL courte
    278938

    Sur fond de polémique entourant la possible réédition scientifique de Mein Kampf en France, l'agence Sputnik a contacté des personnalités de la communauté juive française pour connaître leur opinion sur ce sujet.

    La réédition de l'ouvrage fondateur du nazisme est prévue en France chez Fayard en 2018. Pour l'écrivain Marek Halter, l'idée de publier le livre d'Adolf Hitler « n'est pas bonne, même sur le plan éducatif ».

    « Je pense que c'est un texte de haine, un appel à la haine, peu importe si il n'y a personne à le revendiquer, je suis contre la publication de ce texte même si il doit être publié avec des commentaires, sauf si on le publie une page texte et une page où on voit des cadavres entassés à Auschwitz ou des gens pendus ou des montagnes de chaussures d'enfants ou des montagnes de lunettes ou des dents arrachées avec l'espoir d'en trouver une en or », indique-t-il.

    « Ça serait intéressant de voir la réaction des gens à un texte illustré par le résultat à quoi a mené ce texte », explique l'écrivain.

    Il attire également l'attention sur le fait qu'il existe maintenant « d'autres textes plein de haine qui circulent sur le net » qui doivent selon lui être « pourchassés comme on pourchasse des rats qui sortent de nos caves. »

    Le grand rabbin de Marseille Reouven Chlit estime pour sa part que c'est à l'État de décider ce qui est nuisible :

    « C'est sûr, tout ce qui encourage des choses qui vont contre les valeurs fondamentales est quelque chose qu'il faut écarter (…). A partir du moment où on a un recueil historique et on sait que tel ou tel ouvrage est nuisible, ce recueil historique devrait nous permettre de réfléchir et de voir s'il est opportun de le maintenir, de le favoriser ou de le laisser accessible. Ça va dépendre des pays, ça va dépendre du niveau de liberté d'expression », a indiqué l'interlocuteur de l'agence.

    « Evidemment que nous souhaiterions que ces choses-là n'existent pas, nous souhaiterions qu'elles ne soient pas éditées. C'est un souhait personnel. Ce n'est pas quelques chose que nous puissions faire, cela ne dépend pas de nous, c'est à l'État de prendre des dispositions », conclut-il.

    La récente réédition de Mein Kampf en Allemagne avec 3 500 notes explicatives a constitué un succès de librairie avec 85 000 exemplaires vendus. À la fin du Troisième Reich, le livre avait été distribué à 12,5 millions d'exemplaires dans toute l'Allemagne.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Lire aussi:

    Ecole allemande: Mein Kampf bientôt de retour?
    L'Allemagne envahie de migrants réédite "Mein Kampf"
    Un Mein Kampf ayant appartenu à Hitler vendu aux enchères
    Tags:
    livre, librairie, réédition, nazisme, Mein Kampf, Reouven Chlit, Adolf Hitler, Marek Halter, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik