Ecoutez Radio Sputnik
    Manuel Valls et Benoit Hamon

    Duel Hamon-Valls: les bureaux de vote ouvrent leurs portes

    © REUTERS/ Philippe Wojazer
    France
    URL courte
    Primaire de la gauche en France (31)
    33921322

    Ce dimanche, les deux finalistes de la primaire du PS, Benoît Hamon et Manuel Valls, attendent le verdict des urnes, en espérant une participation plus forte qu'au premier tour.

    Les bureaux de vote ont ouvert leurs portes en métropole pour le second tour de la primaire de la gauche. Ils fermeront à 19h00. Les premiers chiffres significatifs sont attendus à midi, puis à 17h00  : ils porteront sur la participation.

    Au total, environ 7  500 bureaux de vote, soit moins qu'en 2011 (9  425) et moins que lors de la primaire de la droite (10  228) seront ouverts, et il en coûtera, comme au premier tour, un euro pour voter.

    Le scrutin a démarré dès samedi sur les territoires d'Outre-mer en Amérique. En outre, les Français de l'étranger ont pu s'exprimer dès samedi.

    Afin d'éviter la cacophonie du premier tour sur le nombre réel de votants, les organisateurs ont promis la transparence. À la tombée des premiers résultats partiels, les médias auront accès à la salle où remontent les informations des bureaux de vote. Le service d'assistance téléphonique sera étoffé.  

    Car la participation est un enjeu crucial pour l'avenir du vainqueur et du PS. Après seulement 1,6 million de votants au premier tour (soit un million de moins qu'en 2011), les deux finalistes espèrent approcher «  les deux millions de votants  », indique l'AFP.

    Manuel Valls a besoin d'un sursaut de participation pour renverser des chiffres et une dynamique défavorables.  L'ex-premier ministre, déjà distancé par Benoît Hamon au soir du premier tour (31,5  % des voix contre 36  %), n'a obtenu que le soutien des «  petits  » candidats, la radicale de gauche Sylvia Pinel et l'écologiste Jean-Luc Bennhamias (3  % à eux deux) et indirectement celui de l'autre écologiste, François de Rugy (3,8  %), qui «  a exclu de voter Hamon  ».

    Benoît Hamon, favori de la primaire organisée par le PS, est soutenu par l'ancien ministre de l'Économie  Arnaud Montebourg, arrivé en troisième position avec 17,9  % des voix, qui a promis de voter Benoît Hamon ce dimanche et a invité ses partisans à faire de même.  

    Les finalistes voteront chacun dans leur fief  : Trappes pour le député des Yvelines, Évry pour celui de l'Essonne.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Dossier:
    Primaire de la gauche en France (31)

    Lire aussi:

    Valls se pose en rempart contre Fillon, Trump et Poutine
    Hamon et Valls au second tour de la primaire à gauche
    Tags:
    primaire, bureaux de vote, Parti socialiste français (PS), Benoît Hamon, Arnaud Montebourg, Manuel Valls, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik