Ecoutez Radio Sputnik
    Un Yak 3 (01) au musée de l'Air et de l'Espace du Bourget. La casserole d'hélice est peinte aux trois couleurs.

    Le dernier aviateur du régiment Normandie-Niemen est décédé en France

    © Wikipedia/ PpPachy
    France
    URL courte
    363001523

    Le dernier aviateur de l’escadron de chasse Normandie-Niemen, Gaël Taburet, est décédé le 10 février à l’âge de 97 ans sur la Côte d’Azur.

    Gaël Taburet, le dernier aviateur de l'escadron Normandie-Niemen, fondé en 1942, est mort vendredi dernier dans le sud de la France, relatent les médias. Après sa mort, le mécanicien André Peyronie est le seul acteur vivant du régiment Normandie-Niemen.

    Gaël Taburet, avait intégré à l'âge de 18 ans les Forces de l'aire françaises, avant de rejoindre l'escadron d'aviateurs français Normandie-Niemen sur le front de l'Est suite à l'invasion de la France par les Allemands. Au cours des opérations de combat il a abattu six avions ennemis. Ses funérailles sont prévues pour le 22 février à Cannes.

    L'escadron de chasse Normandie-Niemen a été formé en 1942 et était composé d'aviateurs français. Ceux-ci ont participé à des opérations de combat sur le front de l'Est entre 1943 et 1945.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Lire aussi:

    Normandie-Niemen: des gerbes de fleurs déposées au pied du monument
    La Russie fera renaître le régiment « Normandie-Niemen »

    Lire aussi:

    Une plaque commémorant l’escadron Normandie-Niemen inaugurée au Bourget
    Des pilotes du Normandie-Niemen «défilent» avec le Régiment immortel à Moscou
    Bientôt un monument pour les aviateurs soviétiques aux États-Unis
    Tags:
    escadrille Normandie-Niemen, aviateur, pilote, Seconde Guerre mondiale, Gaël Taburet, Cannes, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik