Ecoutez Radio Sputnik
    Emmanuel Macron

    Macron, ses chauffeurs de salle et ses discours en pilotage digital

    © AFP 2017 JEAN-PHILIPPE KSIAZEK
    France
    URL courte
    Gaëlle Nicolle
    Présidentielle 2017 en France (145)
    6470561358

    Vous êtes passionnés de politique et par-dessus tout vous savez mettre l’ambiance ? Envoyez vos candidatures à la « Team Ambiance » d’Emmanuel Macron. Comment le candidat d’En Marche peaufine-t-il son image lors de ses meetings ?

    Lâchez des « BRAVOS », des « IL A RAISON »… « du spontané! » écrit l'ambianceur en chef de l'équipe de campagne de Macron à destination des membres du groupe fermé nommé « Team Ambiance ». Pour mettre le feu dans ses meetings, l'équipe Macron a un secret: la messagerie russe cryptée, injustement surnommée « messagerie des djihadistes »: Telegram. Et justement, Christophe Geoffroy s'est inscrit à l'équipe de « helpers », de chauffeurs de salle des meetings Macron. Il avait donc accès aux coulisses digitales de l'événement. Et sur la vidéo du meeting qu'il a resynchronisée avec les messages de la « Team Ambiance » et déjà visionnée plus de 20 000 fois sur YouTube, l'ambiance électrique suit le rythme et les slogans suggérés sur le canal crypté.

    Les membres de « Team ambiance » sont des sortes de trolls de la bonne humeur. Macron fait salle comble, la foule est en liesse, c'est le résultat d'un scénario savamment et numériquement élaboré. Le 4 février dernier, à Lyon, Emmanuel Macron est sur la scène du palais des sports de Gerland. En coulisse, la Team Ambiance se dissémine dans la foule encore tiède. Il va falloir faire grimper la température avant l'entrée en scène du candidat. Connectés à leurs smartphones, les ambianceurs reçoivent des injonctions d'exaltation en temps réel.

    Les « Lâchez des "bravos", des "il a raison", du spontané! » « Je veux du "Macron Président!" et du "On va gagner!" » ajoutés a des plans caméras serrés sur les sympathisants les plus essoufflés par l'allégresse, sont des « artifices utilisés habituellement lors des émissions de divertissement », et dans le contexte de la présidentielle, « les répercussions sont toutes autres », commente Christophe Geoffroy, contacté par Sputnik.

    « Je trouve ces pratiques discutables, car cette utilisation à outrance de la manipulation par l'image fausse le jugement des spectateurs, mais également des journalistes qui relatent un enthousiasme et une adhésion qui s'avère être factice. »

    Le développeur de 38 ans ne cache pas son penchant pour le candidat opposé, Jean-Luc Mélenchon, mais réfute l'idée selon laquelle il aurait voulu faire un croche-pied au candidat « En marche! »

    « Les électeurs doivent faire un choix qui va impacter l'avenir du pays sur les cinq prochaines années ainsi que notre position sur l'Europe et dans la scène internationale. Ce n'est pas un choix qui doit se faire à la légère et encore moins en se basant simplement sur un spectacle. »

    Un spectacle, certes, mais tout le monde utilise des chauffeurs de salle. Les pratiques sont courantes en meetings politiques, mais redoutablement développées par Emmanuel Macron, adepte du digital, estime Antoine Lefebure, historien des médias et expert des technologies de la communication:

    « C'est comme pour un film: on va filmer ceux qui s'agitent le plus, ceux qui ne s'agitent pas restent dans l'ombre. Si au montage on coupe ceux qui ne s'agitent pas, on dit "c'est de la manipulation". C'est du montage! Il y a une intention de donner une image positive de ces meetings, ce n'est pas une manipulation, c'est une intention. Les partis politiques, Macron comme les autres, ont des intentions, et tout ce qu'ils peuvent faire pour donner une image positive d'eux-mêmes (utiliser des gens pour chauffer la salle, utiliser des moyens électroniques, utiliser du marketing), ils l'utilisent. »

    Derrière la sémantique de ses discours, se cache aussi une stratégie digitale bien rodée. Le côté start-up dans son mode opératoire est clairement assumé. Il s'adresse à l'électeur comme au consommateur de politique, preuve en est avec le fameux « diagnostic » de la France. Macron a désormais un atout maître en main, puisqu'il dispose une vaste banque de données, amassées lors de la première étape de sa quête du pouvoir. Des milliers de marcheurs ont collecté environ 100 000 témoignages de français. Une « start-up en stratégie électorale », a recueilli le verbatim des interrogés, et c'est une PME spécialisée dans « le traitement automatisé du langage », et qui n'avait jamais travaillé pour des politiques avant, qui en a extrait l'essence sémantique qui fournit à Emmanuel Macron les éléments de langages adaptés à son auditoire, en fonction des préoccupations de certaines catégories socioprofessionnelles identifiées par exemple.

    Les retours des consommateurs « politiques » doivent aussi permettre d'adapter le produit final, c'est-à-dire le programme, encore manquant à deux mois du scrutin. Des méthodes qui s'inspirent de la stratégie électorale digitale adoptée par Barack Obama en 2012, idéal pour charmer les indécis ou abstentionnistes, selon Antoine Lefebure

    « C'est le seul homme politique en France qui a compris que les outils du marketing, les outils qui servent aux entreprises, avec beaucoup de succès, à vendre tous les jours des yaourts ou autre chose, peuvent être mis au service d'une cause politique. Ça ne veut pas dire que la cause politique est nulle et ça ne veut pas dire que c'est honteux de faire ça, simplement il est un peu en avance, comme ce qui se fait aux États-Unis. Aux États-Unis, il y a des activités de communication autour des candidats qui sont incroyablement sophistiquées en termes de marketing, qui utilisent tous les modèles de la communication de produit, et qui prennent les électeurs pour des consommateurs de politique. Macron est le premier à faire ça en France. »

    Une technique aussi pour que le candidat ne s'évente pas et garde toute saveur, « Gardez les "Macron Président" au bon moment », comme dirait la Team Ambiance. Manipulation ou bonne intention? Innovateur ou imposteur?

    « Si on pense sur le fond que ses meetings sont intéressants, eh bien tous les moyens sont bons pour mettre de la bonne ambiance. Si on pense que ses meetings sont toxiques, on va dire que c'est discutable », conclut Antoine Lefebure.

    Les opinions exprimées dans ce contenu n'engagent que la responsabilité de l'auteur.

    Dossier:
    Présidentielle 2017 en France (145)
    Tags:
    Présidentielle française 2017, Emmanuel Macron, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik
    • avatar
      gl2005
      Ce pauvre macreux, avec plus d'un millier de casseroles qui lui collent aux fesses, dont vous remarquerez que les médias mainstream ne parlent pas. Voyez un extrait d'un intervenant dénommé Colbert
      fr.sputniknews.com/id/26997
      à partir de l'onglet "COMMENTER VIA SPUTNIK"
      Résumé très succinct mais édifiant

      Et puis les gars de la DGSE, c'est fatigant que vous soyez perpétuellement en train de sniffer mon IP, allez sniffer autre chose, merci.
    • avatar
      nocturn_01
      Ce mec est à vomir
    • Poseidon
      Honnêtement: chapeau Sputnik !
      Le Gouvernement a commencé à tirer à blanc sur la Russie, en ciblant RT et Sputnik sur les médias sous ses consignes comme France 24, sans compter les menaces officielles de "mesures de rétorsions envers tout pays s'impliquant dans la campagne des présidentielles françaises": bravo à l'équipe de Sputnik de ne pas avoir baissé la tête et continuez comme ça !
      C'est cette indépendance (bien que l'on comprenne les informations orientés Russes bien évidemment) que le lectorat français de Sputnik aime !
      Mesdames, Mesdemoiselles et Messieurs de Sputnik: encore bravo. Tous nos encouragements pour continuer, là, c'est du travail d'excellence.
    • avatar
      ENZOLIGARK
      Ca paye combien ce boulot de chauffeur de salle ? . Un diplome en pyrotechnie est - il necessaire ? ! . ... AFF ISS pe a Corsica * ...
    • avatar
      CocoChannel
      Ce que j'aime, entre autres choses, chez Sputnik, c'est que visiblement ils lisent nos messages et en tirent parti.
      J'avais posté ces vidéos, le 15, sur la page de l'article qui évoquait le fait que Macron approuvait le CETA. Ce n'est pas la première fois que j'observe le phénomène...je blague, mais quand même.
      Evidemment le Golden-Sachs-Boy, est payé, c'est bien le terme, pour soutenir les attaques des ses maîtres, les banksters et les patrons des grandes corporations, contre les peuples européens, donc il soutient le CETA.
      Le 15, la vidéo la plus longue avait déjà 100 000 vues, ce matin, elle en est à 184 302.
      J'espère que les gogos sensibles à son charme, vont reprendre leurs esprits, et comprendre qu'ils n'ont devant eux qu'une supercherie politique, une fraude intégrale.
      Ensuite il faudra parler d'Alstom, de SFR, de BFM...
      Le 9 j'avais posté ceci, mais assez tard. Pour ceux qui n'en auraient pas profité :
      www.upr.fr/actualite/france/macron-symbole-de-lescroquerie-dun-monde-politique-perdition
      eric-verhaeghe.entreprise.news/2016/11/16/macron-soutenu-bfm-tv
      A faire suivre.
    • philps60
      excellent Coup de gueule envers Macron
      www.youtube.com/watch?v=pANvXG6uK5M
    • avatar
      CocoChannelen réponse àphilps60(Afficher le commentaireCacher le commentaire)
      philps60,
      En effet, excellente description de ce qu'est le travail de millions de personnes ; la plupart de nos élus, n'en ont aucune idée, Macron étant une sorte de cas d'école.
      Cela m'a opportunément rappelé ce lamentable épisode où dans une interview, il avait traité les ouvrières de GAD d'"illettrées" !
      www.europe1.fr/economie/macron-et-les-illettres-des-abattoirs-gad-un-vrai-sujet-2234175
      Le plus savoureux dans l'histoire, c'est que le fautif ayant été interpellé à l'Assemblée, et souhaitant sans doute se racheter, en montrer tout l'intérêt qu'il prenait à l'éducation du bas peuple, avait terminé son envolée sur ce modèle grammatical :
      "L'éducation primaire dont elles ont droit" !
      Fin de phrase sèchement coupée sur BFM et ITV, et sans doute toutes les chaînes, afin de sauver l'honneur grammatical d'un homme d'une si haute éducation.
      La presse écrite, sur ses sites, avait gracieusement corrigé : "à laquelle elles ont droit". Les journaleux ne voulant pas passer pour des illettrés, eux aussi.
      Karma est cruel. Voyez ce qui arrive à Saint Fillon ! J'espère que tout cela n'est qu'un début.
    • mic.dior
      Ce pauvre type est heureux d'avoir les honneurs des médias.
    • avatar
      arauac
      Un petit merdeux de la média-sphère. Faut qu'il dégage avant.
    • avatar
      datcharina
      dans un de ses discours il parlait des chômeurs en termes "d'oisifs de gré ou de force" les médias n'ont pas commentés ,hélas !plutôt méprisant non?
    • avatar
      Norbert
      Il a tout du bouffon. Ce pauvre mec emploie des figurants: remarquez le choix judicieux, comme pour les émissions télé, on mélange les couleurs car c'est obligatoire! Bel exemple de fumisterie.
      Les médias n'auraient-ils pas conclu un accord de bonne entente avec cet hypocrite? Et oui, soutenir une campagne, ça se paie d'une manière ou d'une autre, n'est-ce pas? Média pourris qui se vendent au plus offrant. A force de lécher n'importe quoi, les médias français vont attraper des maladies fort gênantes...
    • avatar
      sermathieu
      Macron une création de Mr Attali,l'artifice politique par excellence!
    • Colbert_en réponse àgl2005(Afficher le commentaireCacher le commentaire)
      gl2005, je vous remets la version complète. Bien Cordialement.
      Et merci à Sputnik de creuser le sujet. C'est sûr que ces chauffeurs de salle doivent coûter cher ! Merci aussi à Sputnik de nous permettre de nous exprimer car depuis les cahiers de doléance en 1789, ce n'était pas arrivé : pour la république on est juste bon à monter au front dans les tranchées et passer à l'attaque sous les mitrailleuses avec une baïonnette.

      Deux énormes affaires concernant €. Macron sont bien connues du public même si la presse a tout fait pour les étouffer. Macron a facilité la vente scandaleuse de Technip et celle d'Alsthom à GE.

      www.egaliteetreconciliation.fr/Emmanuel-Macron-a-t-il-trahi-les-interets-francais-dans-la-vente-d-Al

      Macron succède a Montebourg et facilite à Drahi le rachat de SFR. Depuis, toute la presse aux mains de Drahi ne tarit plus d'éloges pour Macron et les auspices des sondages lui sont presque ridiculement trop favorables.

      francais.rt.com/france/33751-emmanuel-macron-candidat-altice-patrick-drahi

      Par ailleurs, les armateurs chinois ayant besoin de lester leurs cargos venus en France pour ne pas qu'ils naviguent à vide au retour, Macron et sa copine Ségolène ont imposé contre l'avis des experts la circulation en France de camions de bois de 60 Tonnes qui massacrent tous nos ponts.
      Les Chinois trouvent ainsi à bon compte des troncs pour lester leurs bateaux, et nous revendent des meubles !

      www.cheminade2017.fr/Relancer-la-filiere-bois-une-proposition-concrete

      Mais il y a des milliards de dégâts sur les ponts qui passent encore inaperçus faute de journalistes francais capables d'enquêter sur ces questions.
      Macron a aussi privatisé la gestion de l’aéroport de Toulouse-Blagnac dans le plus grand secret, en la vendant à une société-écran chinoise qui n’a pas pignon sur rue en France et dont le PDG, Mike Poon mis en cause dans une affaire de corruption, a pris la fuite après avoir vendu en catastrophe des actions en sa possession. Mais il court toujours !

      www.ladepeche.fr/article/2016/04/01/2316207-aeroport-de-toulouse-blagnac-mike-poon-est-reapparu.html

      Enfin, pas davantage d’investigation sur le financement de la société de stratégie électorale PROXEM qui fournit à Macron ses éléments creux de langage à coups d’algorithmes ; et pourtant ce serait intéressant de savoir qui a réglé les factures de cette société !
      Un pré-financement de sa campagne électorale par des fonds du ministère des finances serait pourtant très grave : Un Penelopegate à la puissance 1000.
      Pas d’investigation non plus sur Macron, banquier d’affaires, qui a accumulé les millions tout en ayant… des coquetteries avec l’impôt sur la fortune.

      Sur le plan international le néo-colonialiste €. MaKron voudrait transformer le Sahara algérien en champ de panneaux solaires au service des bobos européens, alors qu'il est aussi possible et beaucoup plus positif pour la Vie sur notre planète de faire petit à petit reverdir ce désert en commencant par amener l'eau du Congo jusqu'au lac Tchad par des canaux. Et le voyage au Liban d' €. MaKron s'apparente à une mission officielle préparée avec F Hollande avec probablement le fruit de nos impôts, pour y poursuivre une politique qui n'estpas au service des intérêts français.

      francais.rt.com/france/32960-visite-officielle-liban-macron-oppose-boycott-israel-idee-etat-palestin

      Pour conclure, un résumé éloquent de la carrière déjà bien remplie de Macron, qui contrairement à ses dires s'est fait coller 2 fois au concours de l'ENS est publié par :

      www.upr.fr/actualite/france/macron-symbole-de-lescroquerie-dun-monde-politique-perdition

      Enfin, si €. MaKron apparait quelquefois comme l'idole des jeunes, c'est de l'artificiel fabriqué à coups de millions :

      m.youtube.com/watch?v=E9t08A3TylA

      Après avoir expérimenté douloureusement Sár-Kõzy puis Hollande, il est à souhaiter que les Français choisissent cette fois un ou une candidate souverainiste en 2017.
    • avatar
      Neffaw
      Ce type n'a pas de programme. Il est en train de dire tout et son contraire. Seul la place l'intéresse, en fait! Un arriviste de plus.
    • avatar
      nchab38
      Il me fait penser à un gourou ce type , complètement artificiel et cynique ,
      j'espère que celui-là , nous pourrons le tenir loin de la présidence de la France .
    • avatar
      brunolatoile
      Il ne faut surtout pas qu'il franchisse le deuxième tour !
    • avatar
      j4m
      C'est plus un animateur qu'un chef d'état dont il n'a pas l'étoffe, ah c'est l'appât du gain
    • BRY
      Nouvelle espèce,l'homme de Ma Crongnon.
    • avatar
      opybleue
      j'ai regardé son meeting à Lyon, c'était tellement artificiel cette soit disant ambiance, qu'à moins d'être aveugle on voyait que c'était de la manipulation d'amateurs. Il suffisait de regarder les plans généraux de la salle pour se rendre compte qu'hormis au pied de la tribune et derrière lui, les gens dans le reste de la salle restaient indifférents. Ces tâches de jeunes portant tee short jaune, blanc, bleu ou rose avec l'inscription Macron président faisaient ridicules et lui s'époumonant, parfois avachi sur le pupitre. Manquait que la cougar sans doute partie se faire réaliser un nouveau ravalement de façade
    • avatar
      ENZOLIGARK
      L ' Homme Providentiel [ Music d ' actualites gOOOloises by Silmarils ... ] ... . ... AFF ИСС ...
    Afficher les nouveaux commentaires (0)