France
URL courte
1921239
S'abonner

Ayant refusé de porter le voile devant le Grand Mufti du Liban, Marine Le Pen a provoqué une vague de réactions sur le Net. Les internautes se sont divisés en deux camps, les uns la critiquant pour ce qu’ils estiment être un coup de com’, les autres la soutenant pour avoir suivi sa ligne politique…

Sur fond de la course présidentielle, aucun geste des candidats ne passe inaperçu. Surtout lorsqu'il s'agit de Marine Le Pen, qui, ayant refusé de se voiler au Liban, n'a pas tardé à défrayer la chronique. Une véritable vague de réactions a envahi la Toile suite à ce comportement critiqué par les uns et approuvé par les autres.

Certains utilisateurs ont fait un parallèle avec l'incident qui avait impliqué Michelle Obama alors qu'elle était encore la première dame des États-Unis. Le refus de Mme Obama de se voiler en Arabie Saoudite n'avait pas provoqué de polémique, contrairement au refus de Marine Le Pen :

Plusieurs internautes ont soutenu le comportement de Mme Le Pen, ne comprenant pas les raisons pour lesquelles ce refus avait pu provoquer un scandale :

Il y a quand même un assez grand nombre d'utilisateurs qui ont vivement critiqué le comportement de Marine Le Pen et l'ont qualifié de non-diplomatique. Ils estiment que cet incident a servi à Mme Le Pen de moyen pour faire le buzz puisque la candidate du FN était au courant de cette rencontre bien avant son arrivée au Liban.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Lire aussi:

Marine Le Pen a-t-elle réussi son escale au Liban?
Marine Le Pen refuse de se voiler et annule sa rencontre avec le Grand Mufti du Liban
Antidopage: les USA doivent «balayer devant leur porte», lance le président de l'AMA
Covid-19: Qui sont les 16% de Français opposés au vaccin
Tags:
élection présidentielle, réseaux sociaux, Internet, Michelle Obama, Marine Le Pen, Beyrouth, Arabie Saoudite, Liban, France, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook