Ecoutez Radio Sputnik
    Affaire Théo: un grand ressemblement place de la Nation

    Affaire Théo: vandalisme et heurts avec la police (Vidéo)

    © Sputnik.
    France
    URL courte
    9852201737

    Opposés aux violences policières, plusieurs centaines d'élèves ont bloqué une dizaine de lycées en région parisienne et se sont rassemblés place de la Nation en vue de sensibiliser le public. Sputnik s’est rendu sur les lieux et suit de près l’évolution de la situation.

    Suite à plusieurs manifestations sous haute tension, la région parisienne est à nouveau le théâtre d'une action contre la violence policière ce jeudi après-midi.

    Les manifestants se sont rassemblés place de la Nation pour réclamer la justice pour Théo, victime d'un viol présumé lors d'une interpellation brutale à Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis) le 2 février dernier.

    De nouvelles violences à la manifestation à Nation #JusticePourTheo

    Опубликовано Sputnik France 23 февраля 2017 г.

    Dès le début de la manifestation, notre reporter sur place a pu constater des violences de la part des manifestants. L'académie de Paris relate de sa part un cas d'agression à l'égard d'un proviseur adjoint dans le 12e arrondissement. 

    Hélicoptère
    © Sputnik.
    Hélicoptère

    Certains manifestants n'ont pas hésité à jeter des projectiles sur les policiers, tandis que les forces de l'ordre, agissant de façon très agressive selon notre correspondant, ont répliqué avec des gaz lacrymogènes.

     

    Plusieurs banques  et de nombreux journalistes indépendants ont été pris pour cibles.

    Des poubelles ont été incendiées devant des établissements scolaires, entraînant l'intervention des pompiers.

    Manif
    © Sputnik.
    Manif

     

    Les trois précédentes manifestations organisées ces douze derniers jours à Rouen contre les violences policières avaient entraîné une trentaine d'interpellations et de la casse de vitrines et de mobilier urbain.

    Les manifestations se sont multipliées, en région parisienne et en province, depuis la violente interpellation le 2 février à Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis) de Théo, 22 ans, qui a débouché sur la mise en examen de quatre policiers dont un pour viol.

    La manifestation de la place de la Nation n'a pas été autorisée, a fait savoir mercredi sur Twitter la préfecture de police. « Toute incitation ou participation à un attroupement non déclaré engage votre responsabilité morale et juridique», a-t-elle averti.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Lire aussi:

    Un rassemblement violent en soutien à Théo dégénère en clash avec la police
    Une nouvelle manifestation pour Théo sous haute tension à Bobigny (photos, vidéos)
    Une manifestation pour Théo transformée en acte de vandalisme à Paris
    Tags:
    Paris
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik