Ecoutez Radio Sputnik
    Jean-Luc Mélenchon

    Mélenchon sera candidat et ne se retirera pas au profit d'Hamon

    © East News. Christophe Guibbaud/ABACAPRESS.COM
    France
    URL courte
    74424
    S'abonner

    Tandis que l'accord Hamon-Jadot vient d'être conclu et approuvé, le candidat de La France insoumise a affirmé sa volonté de ne pas se retirer au profit du socialiste.

    Les électeurs écologistes ont approuvé dimanche à une très large majorité l'accord conclu entre Yannick Jadot et Benoît Hamon, auquel Jean-Luc Mélenchon ne s'associera manifestement pas. Comme a indiqué sur TF1 M. Hamon, Jean-Luc Mélenchon lui avait confirmé lors de leur rencontre « qu'il serait candidat » à la présidentielle, ce qui met fin à tout espoir d'accord.

    « Je l'ai vu, il m'a confirmé ce que je savais, c'est qu'il sera candidat. Dont acte, la situation est maintenant claire », a déclaré le candidat socialiste, qui se tourne désormais « vers tous les Français de gauche », notamment ceux qui « peuvent avoir l'intention de voter Emmanuel Macron » ou « Jean-Luc Mélenchon ».

    Le candidat de La France insoumise a dîné avec Benoît Hamon vendredi soir, selon l'entourage de ce dernier.

    Pour sa part, dans une interview au quotidien Ouest-France à paraître lundi, Jean-Luc Mélenchon a dit craindre qu'il soit « beaucoup trop tard » pour un rapprochement avec le candidat socialiste.

    « Nous sommes à soixante jours du premier tour. J'ai un programme qui a été bouclé en novembre. Qui pourrait croire à un accord de coin de table sur les sujets qui nous séparent comme l'avenir de l'Union européenne? Il s'agit de se préparer à gouverner un grand pays ! Pas d'un arrangement personnel ! », a-t-il estimé.

    Refusant de se dire en compétition avec M. Hamon, Jean-Luc Mélenchon s'est à nouveau demandé si ce dernier allait « aller au bout de la logique qui a expulsé M. Valls », ajoutant : « s'il veut recoller les morceaux du PS, il se coupera de ceux qui veulent purger le bilan du quinquennat ».

    Les deux hommes doivent se rendre dans le Finistère et les Côtes-d'Armor mardi et mercredi.

    La France est engagée actuellement dans une longue période électorale. L'élection présidentielle française de 2017 aura lieu les 23 avril et 7 mai. Les Français se rendront aux urnes pour élire le président du pays pour un mandat de cinq ans.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

    Lire aussi:

    Le programme économique de Jean-Luc Mélenchon
    Mélenchon: «Non, nous ne voulons pas de la guerre avec la Russie»
    Pour Mélenchon, il est honteux de demander la permission de traiter avec la Russie
    Tags:
    élection présidentielle, La France insoumise (LFI), Yannick Jadot, Benoît Hamon, Jean-Luc Mélenchon, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik