Ecoutez Radio Sputnik
    Macron

    Patrimoine non déclaré de Macron: pourquoi les médias et la justice sont-ils muets?

    © AFP 2017 Eric Feferberg
    France
    URL courte
    208352872887

    Paul Mumbach, candidat des Maires en colère à la présidentielle, a saisi le Pôle financier à propos de la sincérité des déclarations de patrimoine d'Emmanuel Macron. Alors que la justice ne se hâte pas de réagir, M. Mumbach parle à Sputnik de l'équilibre nécessaire, et qu'à cette fin il faut faire la lumière sur ce cas négligé jusqu'ici.

    Ayant découvert à l'époque que le candidat d'En Marche ! Emmanuel Macron aurait des actifs présumément non déclarés et étonnés par la lenteur de réaction des instances qui auraient pu s'intéresser à ce cas particulier, un trio de citoyens a décidé d'en référer à la Haute autorité pour la transparence de la vie publique. Ce sont Paul Mumbach, candidat des Maires en colère à la présidentielle, Jean-Philippe Allenbach, président du Mouvement Franche-Comté et Serge Grass, président de l'Union civique des contribuables citoyens.

    Ainsi, Paul Mumbach vient de saisir le Pôle financier pour lui suggérer d'investiguer à propos d'une éventuelle sous-estimation par Emmanuel Macron de sa fortune dans sa déclaration de patrimoine du 24 octobre 2014 lorsqu'il arriva au gouvernement. 

    La requête a été déposée le 14 février, mais depuis rien ne s'est produit, se désole le candidat à la présidentielle et maire d'une commune de quelques 2 000 habitants en Alsace, Dannemarie, dans un entretien à Sputnik. Pour lui, c'est une affaire de vérité, d'équilibre et d'équité vis-à-vis de tous les candidats. « Ce qui est vraiment navrant dans cette affaire, c'est que tous les candidats ne soient pas traités de la même façon », déplore-t-il.

    Alors que le Canard enchaîné révélait à l'époque qu'Emmanuel Macron aurait remis une fausse déclaration de patrimoine à la Haute autorité, que cette fausse déclaration avait été transmise au fisc, et que depuis aucune explication officielle n'avait été fournie, Paul Mumbach note avec amertume le « silence radio », tout en gardant l'espoir que l'affaire ne sera pas éternellement étouffée.

    « Ce qu'on a pu constater, c'est que d'autres candidats, et notamment M. Macron, avaient quand même sur cette même base de Haute autorité, des griefs qui sont passés sous silence, pour ne parler que de la presse aussi, c'est quand même surprenant que rien ne sorte, que la Haute autorité ne réponde pas. Les communiqués de presse qu'on a passés sont un peu noyés dans la masse et très peu diffusés ».

    Entre-temps, tout le monde « se targue de dire que la justice ne traîne pas »… « Je ne critique pas forcément la justice, mais il faut qu'il y ait une certaine équité. S'il y a quelque chose à se reprocher les uns les autres, il faut que tout le monde soit sur le même équilibre », insiste M. Mumbach.

    Le trio ne s'est pas contenté d'attendre la réponse les bras croisés et il a poursuivi son action citoyenne pour obtenir les réponses attendues.

    « Ce qui nous a fait un peu bondir, c'est que la Haute autorité ne réponde pas. On a introduit une autre action qui est la sollicitation du parquet de Paris pour signaler le cas. Et comme tout le monde dit qu'elle est rapide, elle devrait se saisir très rapidement », espère-t-il.

    M. Macron se défend en disant qu'il a tout dépensé, poursuit M. Mumbach, mais enfin ça fait pratiquement un Smic par jour, alors il devait être très dépensier. Or, il y a aussi des déclarations qui ont été faites en 2014 « sur la base de son appartenance à telle ou telle société à priori, sauf à ce qu'il dise le contraire, certaines sociétés n'ont pas été déclarées ».

    Dans ce contexte, M. Mumbach constate que la population française ne sait plus où elle va, les présidentielles ayant vraiment quelque chose de terrible pour elle. La seule issue, selon lui, c'est de changer le système. 

    Un certain nombre de dossiers, pour l'instant peu exposés, pèsent dans le dossier Macron : les fameuses dépenses de « frais de bouche » quand il était ministre de l'Économie, le financement de campagne non déclaré, un emploi à mi-temps en tant qu'attaché parlementaire d'un de ses organisateurs de campagne… Pourtant, il n'y a pas de date limite pour poser les questions à Emmanuel Macron, affirme Paul Mumbach :

    « Absolument, nous ne le lâcherons absolument pas. Moi, je n'ai absolument aucune envie d'avoir un président de la République qui à un moment donné soit poursuivi et soit éventuellement condamné, ou on attendra la fin de son mandat pour essayer de le poursuivre. C'est trop important dans la situation où notre pays se trouve. Il y a le social, le taux de chômage, il y a aussi cette ambiance un peu délétère partout. Surtout, on se targue beaucoup de la République, mais on ne parle pas de la démocratie. »

    « C'est une nécessité absolue si l'on veut faire redémarrer ce pays, de faire une réforme de nos institutions. Sinon on n'y arrivera pas », résume le candidat.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

    Lire aussi:

    D’où les rumeurs sur Macron proviennent-elles en réalité?
    Macron et la colonisation, crime contre l’humanité, «un parfait calcul électoral»
    Le «crime contre l'humanité» de Macron: les Français d'Algérie bouleversés
    Comment le Système vous imposera le duo Juppé-Macron
    Tags:
    transparence, avoirs, présidentielle, justice, Emmanuel Macron, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik
    • kyrie eleison
      Macron le candidat de l’oligarchie. celle-ci rétribue bien les traîtres et les sadiques qui organisent la division, l’invasion et la guerre pour tous - sauf pour la bourse et pour l’élite.
      Le trio satanique OTAN-BCE-Bruxelles veut imposer son Macron comme hier son Juppé. Il est le andidat du triangle magique Rothschild-Drahi-Soros. le système est devenu tyrannique et voudrait coffrer les gens qui ne lisent pas Le Monde.
      Extraiais tirés de : dedefansa.org
      "Vers un coup d’Etat oligarchique en France ?"
    • kyrie eleison
      Macron le candidat de l’oligarchie. celle-ci rétribue bien les traîtres et les sadiques qui organisent la division, l’invasion et la guerre pour tous - sauf pour la bourse et pour l’élite.
      Le trio satanique OTAN-BCE-Bruxelles veut imposer son Macron comme hier son Juppé. Il est le andidat du triangle magique Rothschild-Drahi-Soros. le système est devenu tyrannique et voudrait coffrer les gens qui ne lisent pas Le Monde.
      Extraits tirés de : dedefansa.org
      "Vers un coup d’État oligarchique en France ?"
    • avatar
      GOGGOS
      Si vous disposez des dossiers fiscaux sur les 20 dernières années des personnes importantes, il est peu probable que l’on vous cherche des « noises », question qui peut avoir « accès » ou avoir eu « accès » à ses dossiers classés sensibles ?
    • avatar
      opybleue
      les français vont se faire arnaquer car ils ne voient en Macron qu'un jeune qui n'a rien avoir avec les partis, or tout est faux. J'ai regardé son meeting à Lyon, ancien officier des RG j'ai immédiatement remarqué que c'était organisé par des spécialistes de la manipulation des foules.
      C'est parce que j'en ai marre de ces médias qui lui servent la soupe à toutes heures de la journée, de ces juges qui font croire qu'ils sont indépendants alors qu'ils se prostituent pour leur carrière, pour arborer sur leur plastron d'hermine les plus hautes décorations de la république dont ils sont si friands que je suis allée dimanche au Trocadéro et j'ai apprécié lorsque Fillon a dit j'ai fait mon examen de conscience, et qu'il invitait les autres à faire pareil.
    • avatar
      opybleueen réponse àcrocelaurent(Afficher le commentaireCacher le commentaire)
      crocelaurent, Et le prêt d'un million de francs (une somme à l'époque) à Bérégovoy pour l'achat d'un appartement, ce qui a conduit à son suicide
    • tom patasseen réponse àcapatarate33(Afficher le commentaireCacher le commentaire)
      capatarate33,
      attention,
      "lesbrindherbes.org/"
      Ce site diffuse régulièrement de fausses informations ou des articles trompeurs.
      (Decodex)
    • avatar
      j4m
      En France un gros problème subsiste, c'est la partialité et c'est le cas aujourd'hui pour cette éléction
    • avatar
      Cap-360
      Je vais surement voter Poutou ! hum.
    • avatar
      mapa
      Muetsles medias et la justice?Tout simplement parce qu ils sont aux ordres des superieurs de Macron.Vous voyez c est tres simple.
    • avatar
      BEen réponse àtom patasse(Afficher le commentaireCacher le commentaire)
      tom patasse,

      MDR !! le decodex n'a rien d'officiel... C'est juste Le Monde qui s'est auto accordé le droit de juger/classer les autres sites d'infos selon ses propres critères tout à fait partiaux et pro oligarchie financière.

      par contre pour le site que tu as cité : aucun avis... connais pas.
    • avatar
      opybleue
      mais non Macron vit dans un hôtel borgne où Brigitte fait des heures supplémentaires qui ne sont pas fictives depuis qu'ils ont vendu leur cagibi parisien pour 900 000 euros. Leur modeste bicoque du Touquet évaluée à 1,3 million d'euros est trop voyante à côté du manoir de FILLON évalué 750 000 euros car situé en pleine campagne sarthoise. Pauvre Macron bientôt les restos du cœur vont lui faire parvenir un panier alimentaire car il flotte dans ses costards fournis par le secours populaire
    • frontovik73
      Au second tour , il faut voter contre l' arnaque Macron !!
    • avatar
      crocelaurent
      M. Mumbach devait saisir le Tribunal de Grande Instance de Paris, concernant précisément cette affaire de revenus dissimulés volontairement au Pôle Financier en 2014, vraisemblablement par un référé, vu l'urgence.
      A-t-il pu le faire, ou c'est-il heurté à une fin de non-recevoir ?
      Car à côté de la monstrueuse escroquerie d'Emmanuel Macron, la prétendue " affaire "' de François Fillon n'est qu'un vulgaire chapardage de carambar !
      Je rappelle que lors de sa déclaration de patrimoine, le document qu'Emmanuel Macron a signé devant le pôle Financier mentionnait : toute fausse déclaration ou dissimulation concernant un futur candidat à un poste ministériel, est passible d'inéligibilité.
      Alors, on se bouge le cul à Bercy, ou faut-il saisir le Conseil Constitutionnel pour se faire entendre ?
      Vous n'allez tout-de-même pas mettre à la tête de la France Ali Baba et ses quarante voleurs ?
    • avatar
      ENZOLIGARK
      ReReRe ... , la justice frOncaise de gauche OU de droite ! ? . ... АФФ ИСС pe a Corsica * ...
    • avatar
      crocelaurent
      Qu'est-ce qui pourrait interdire aux Républicains, en temps que parti politique, d'engager directement une procédure contre Emmanuel Macron, pour fausse déclaration de patrimoine en 2014 ?
      Plusieurs médias à cette époque, et notamment le Canard Enchaîné, avaient récupéré tous les éléments de preuves pour étayer leurs articles !
      Emmanuel Macron, qui serait présumé innocent ( comme on peut le voir pour François Fillon ), devrait alors se justifier comme cela aurait dû être le cas à l'époque auprès du Parquet Financier ( 156.000 euros déclarés au lieu de 3.010.996 euros, ça constitue un délit pénal qui entraîne une amende de 45.000 euros, mais surtout une inéligibilité de 5 ans pour un parlementaire ).
      Alors, " les Républicains ", qu'est-ce que vous attendez pour agir ?
      Et par une procédure de référé, pour aller plus vite !
    • avatar
      crocelaurenten réponse àmc4(Afficher le commentaireCacher le commentaire)
      mc4,
      Oui bien sûr !
      Sauf que pour la Justice ( la vraie ), c'est la déclaration de 2014 qui est à prendre en compte, car c'est celle qui lui a permis d'être ministre.
      Sa sous-estimation volontaire de patrimoine ( 156.000 euros au lieu de 3.010.996 euros, d'après le Canard Enchaîné ), aurait dû être sanctionné de 45.000 euros d'amende, de 3 ans de prison, et surtout d'inéligibilité !
      Sa déclara
      Et venant d'un personnage qui avait une fonction importante à la banque Rotschild, il n'est pas question d'avaler la thèse de l'erreur involontaire !
      Emmanuel Macron n'est qu'un escroc, aux termes du Code Pénal, et Spunik n'a rien à voir avec la saisine du Tribunal de Paris du Pôle Financier, et de la H.A.T.V.P. par 3 représentants de mouvements citoyens, et par Anticor ( site anti-corruption ).
      Sputnik ne fait que relayer une information qui devrait faire la Une de tous les médias, s'ils étaient honnêtes !
    • avatar
      mc4en réponse àcrocelaurent(Afficher le commentaireCacher le commentaire)
      crocelaurent,
      je ne vois pas pourquoi vous racontez des mensonges , et melangez ...le patrimoine et les revenus ( avant impots et charges en plus ) ...; ou du moins, je devrait dire : je le vois bien : Macron-bashing ...;
      Vous allez surement me dire que non , alors ecoutez plustot mr Poutine quand il parle de ses preferences ...il est honnète au moins, lui .
    • avatar
      mc4en réponse àcrocelaurent(Afficher le commentaireCacher le commentaire)
      crocelaurent,
      c'est un vrai abonnement à l'intox ...que vous avez pris ?
      alors , preparez dejà vos reponses , car depuis de prèt ( declaré après coup ) , vous allez avoir ...du boulot car depuis il y a :
      les costards
      les remboursements des enfants
      les montres
      un peu bien sur aussi Marc Jouland
      2F et la FPI du Libanais
      sans bien sur parler du potentiel faux en ecritures...
      et celà , uniquement pour ce qui actuellement à été evoqué ...
    • avatar
      crocelaurenten réponse àmc4(Afficher le commentaireCacher le commentaire)
      mc4,
      Est-ce que ça va enfin rentrer dans votre crâne, ce que j'affirme ?
      Tout ce que je viens d'évoquer a été révélé par le Canard Enchaîné, notamment la déclaration patrimoniale d'Emmanuel Macron de 2014 de 156.000 euros au lieu de 3.010.996 euros réels.
      Si ce que je dis est faux, adressez-vous plutôt au Canard Enchaîné ( votre journal de référence, je crois ), à Anticor, ou aux trois responsables qui ont saisi le Parquet de Paris Pôle Financier le 3 Mars 2017, pour demander des explications sur la différence de déclaration patrimoniale ( et non de revenus, comme vous voulez nous le faire croire ).
      Et je vous conseille vivement de consulter le document de la H.A.T.V.P. qu'a signé votre idole, sur lequel il est indiqué que, s'agissant d'un délit pénal, toute fausse déclaration patrimoniale ou omission est passible de 45.000 euros d'amende, de 3 ans de prison, et éventuellement d'inéligibilité !
      C'est juste à côté de sa signature !
      A côté de cet escroc de haut vol, François Fillon n'est qu'un voleur de carambar !
      Mais de plus en plus de citoyens sont au courant de la magouille, et l'affaire va finir par éclater au grand jour, même si tous les médias freinent des quatre fers !
      Quant à parler d'honnêteté, rega
    • avatar
      crocelaurent
      regardez-vous plutôt dans la glace !
      Moi, ne ne fais que relater des faits incontestables !
    Afficher les nouveaux commentaires (0)