France
URL courte
831673
S'abonner

L’écart entre la dirigeante du Front national Marine Le Pen et Emmanuel Macron, chef de fil d’En Marche, n’a jamais été aussi minime, d’après les résultats de l’enquête d’Elabe publiés le 7 mars.

À l'approche des élections présidentielles, les sondages réalisés par la compagnie française Elabe pour l'Express et la chaîne BFMTV montrent que Marine Le Pen, présidente du Front national et Emmanuel Macron, chef de fil du mouvement En Marche! sont désormais au coude à coude.

Ainsi, avec 25,5 % des intentions de vote, Emmanuel Macron fait quasiment jeu égal avec Marine Le Pen (26 %) et accentue son avance sur François Fillon (19 %). Benoît Hamon est lui crédité de 13,5 % des intentions de vote devant Jean-Luc Mélenchon (12 %).

À en croire le même sondage, au second tour Marine Le Pen resterait derrière Emmanuel Macron et François Fillon avec seulement 40 % d'intentions de vote.

L'enquête menée par Elabe a eu lieu les 5 et 6 mars auprès d'un échantillon de 1 000 personnes.

L'élection présidentielle française de 2017 aura lieu les 23 avril et 7 mai. Les Français se rendront aux urnes pour élire le président du pays pour un mandat de cinq ans.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

Lire aussi:

Le Pen s'attaque à BFM TV: «Vous soutenez Macron de manière éhontée»
Marine Le Pen perd légèrement en popularité suite à ses propos sur les fonctionnaires
Quand François Hollande envisage la victoire de Marine Le Pen
Sondage: l’écart entre Le Pen et Macron au premier tour de la présidentielle augmente
Lever l’immunité de Marine Le Pen signifie jouer «le jeu des islamistes»
Présidentielle 2017: pour Macron, Fillon et Le Pen «attaquent l'État de droit»
Tags:
Emmanuel Macron, François Fillon, Marine Le Pen, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook