France
URL courte
45915
S'abonner

Deux jours après la mise en examen de François Fillon dans l'affaire de détournement de fonds publics, l'enquête a été également élargie aux costumes du candidat à la présidentielle.

L'enquête sur de possibles emplois fictifs de l'épouse et des enfants de François Fillon a été étendue aux conditions dans lesquelles des costumes de luxe ont été offerts au candidat, notamment en février, a affirmé à l'AFP une source judiciaire, confirmant des informations évoquées dans les médias.

Ainsi, le Parquet national financier (PNF) a élargi l'enquête des juges d'instruction à des soupçons de « trafic d'influence », a précisé cette source.

Auparavant, le Journal du dimanche avait révélé qu'un mécène avait signé le 20 février un chèque de 13 000 euros pour le règlement de deux costumes achetés chez Arnys, un tailleur parisien des quartiers chics.

Le 14 mars, François Fillon a été inculpé pour détournement de fonds publics, complicité et recel de détournement de fonds publics, complicité et recel d'abus de biens sociaux et manquement aux obligations déclaratives.

Le couple Fillon s'est retrouvé au cœur d'un scandale depuis les révélations du Canard enchaîné sur les emplois présumés fictifs de son épouse Penelope. M. Fillon a rejeté toutes les accusations et a demandé de laisser son épouse en dehors du débat politique. Le candidat a estimé qu'il s'agissait d' « un coup d'État institutionnel » contre sa candidature à la présidentielle. François Fillon a annoncé mercredi le maintien de sa candidature en dépit de sa mise examen dans le cadre de l'affaire des emplois présumés fictifs de l'épouse du candidat et de deux de ses enfants, baptisée PenelopeGate.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

Lire aussi:

François Fillon inculpé dans l'affaire de détournement de fonds publics
Fillon critique Hollande pour avoir autorisé un meeting d’un ministre turc
Fillon de nouveau dans le collimateur du Canard enchaîné
Bill Gates prédit l'apparition d'une nouvelle pandémie
Tags:
costumes, détournement de fonds, mise en examen, enquête, François Fillon, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook