Ecoutez Radio Sputnik
    l'aéroport Orly après la fusillade

    Attaque à Orly: l’assaillant aurait été identifié

    © AFP 2017 Benjamin CREMEL
    France
    URL courte
    Attaque à l'aéroport d'Orly (11)
    183708723

    L'homme abattu samedi à l'aéroport d'Orly après avoir tenté de s'emparer de l'arme d'une militaire de Sentinelle, est un Français de 39 ans, connu pour des faits de droit commun, a-t-on appris de sources proches de l'enquête.

    Selon le Parisien, l'auteur de l'agression s'appelait Zied B. 

    Il est fiché « J » au Fichier des personnes recherchées (FPR), c'est-à-dire qu'il était recherché par la police judiciaire. Son casier judiciaire comporte « neuf mentions » pour des faits de droit commun dont des vols à main armée et du trafic de stupéfiants. « Détecté comme radicalisé », il avait fait l'objet en 2015 d'une perquisition administrative, qui « n'avait rien donné », a précisé une source policière, citée par l'AFP.

    Les sources policières citées par Reuters affirment de leur côté que l'assaillant d'Orly faisait l'objet d'une fiche S des services de renseignement.

    « L'individu avait une fiche S (des services de renseignements) », a-t-on dit à Reuters de sources policières.

    Cet après-midi, le père et le frère de l'homme abattu à l'aéroport d'Orly ont été placés en garde à vue.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Dossier:
    Attaque à l'aéroport d'Orly (11)

    Lire aussi:

    Ce que l'on sait de l'attaque à l'aéroport d'Orly
    Attaque à Orly: l’homme abattu était soupçonné de radicalisation
    Tags:
    attaque, Orly (aéroport), France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik

    Tous les commentaires

    • OAK
      Fiché J, Fiché S et finalement, dans la nature, jusqu'à ce qu'il commette une attaque.
    • avatar
      Marques rougesen réponse àOAK(Afficher le commentaireCacher le commentaire)
      OAK, presque TOUS les terroristes de ces 2-3 dernières années étaient fichés S...
      Soit les services de renseignements sont très très forts et ont ciblé exactement ces gens, soit ils ratissent tellement large, avec des fichiers si longs qu'ils sont impossibles à surveiller...
      Je pencherais pour la 2ème réponse, vu que seule la moitié de ces fichés S sont des radicaux islamistes, on se demande si 50% des français ne sont pas fichés S ! dont sans doute les lecteurs de SputnikNews ;-)
    • avatar
      Norbert
      « Détecté comme radicalisé », il avait fait l'objet en 2015 d'une perquisition administrative, qui « n'avait rien donné »...
      Effectivement, il n'y avait pas de raisons de s'inquiéter...Nous constatons! Et c'est ainsi pour tous les radicalisés, ils se promènent en toute liberté car il n'y a jamais lieu de s'inquiéter. Preuve en est: ils sont embauchés dans l'éducation nationale. Des gens dignes de confiance, n'est-ce pas?
      C'est de cette façon que ce gouvernement laxiste met la vie des citoyens en danger. Mais en France, les radicalisés de l'islam sont intouchables. Sinon c'est du racisme. Médias et assos en tous genres se chargent de le proclamer.
      Nous aurons droit aux témoignages comme quoi personne n'avait remarqué quoi que ce soit dans son comportement et que ses voisins le trouvaient gentil garçon. Certains passeront même à la télé.
      Au fait: "Français"? Généralement les médias évitent de dire la seconde nationalité! Sur ordre, bien sûr, mais aussi par convictions personnelles.
    • avatar
      Norbert
      Remarquez qu'il aurait été identifié, mais pas de nom! Pourquoi? Ce n'était sûrement pas Gaspard ou Alphonse...
    • Article-35
      Comme Fillon; Macron Ou Marine , Pas coupables parce que pas jugé et que le jugement aura lieu dans 20 ans ?
    • mic.dior
      Avec ce pédigrée il est laissé dans la nature par "les autorités" ? S'appellerait-il Belkacem ? Les socialistes livrent, jusqu'au dernier moment, les français aux tueurs islamistes.
    • avatar
      Tolosan
      J'attends avec impatience que l'on m' explique dans les médias que le type était dépressif ou au chômage et qu'il avait des problèmes psychologiques… comme nombre de responsables de telles agressions avant lui. On ne sait pas pourquoi, mais dans certaines communautés, quand on est dépressif, on se jette sous un train, et dans d'autres, on tire sur les forces de l'ordre … Et puis vivement que ses frères, ses soeurs et ses parents passent sur toutes les télés pour nous expliquer qu'ils ne comprennent pas, qu'il était doux comme un agneau… bref un fils exemplaire, bien assimilé, une chance pour la France.
    • avatar
      riffcaster
      Les voisins de la "victimes " lâchement assassinée par de méchants militaires témoignent :
      " Ziti un jonti garson , il iti zerviable, il dizi bijour tous li jours "
      Une marche blanche avec des coeurs rouges sera organisée sous le patronage de Anne Hidalgo , sur les Champs Elysées. Des milliers de bougies illumineront la Tour Eiffel en mémoire de ce pauvre garçon déséquilibré.
      Bienvenue en Frankistan.
    • avatar
      giovanni8
      Oui nous avons compris , c 'est un Français mais avec une bonne gueule d 'arabe comme d hab!!!
    Afficher les nouveaux commentaires (0)