France
URL courte
40141
S'abonner

L'ex-chef de file des députés socialistes a embauché ses deux filles comme collaboratrices parlementaires lorsqu'elles étaient lycéennes puis étudiantes.

Le parquet national financier (PNF) a annoncé l'ouverture mardi d'une enquête préliminaire sur les emplois par le ministre de l'Intérieur Bruno Le Roux de ses filles comme collaboratrices parlementaires lorsqu'il était député.

Selon un communiqué diffusé par le PNF, les investigations ont été confiées à l'Office central de lutte contre la corruption et les infractions financières et fiscales (OCLCIFF).

Auparavant, l'émission Quotidien (TMC a révélé que le ministre français de l'Intérieur avait employé ses deux filles comme collaboratrices parlementaires à l'Assemblée nationale, en CDD, lorsqu'elles étaient lycéennes puis étudiantes.

Depuis Bruxelles où il est en déplacement, Benoît Hamon a estimé que la décision "la plus sérieuse" pour Bruno Le Roux est de quitter le gouvernement. "L'exemplarité s'applique à tous", a-t-il déclaré.

Le ministre a reconnu l'embauche ponctuelle, en contrat à durée déterminée, de ses filles, « sur des étés, notamment, ou des périodes de vacances scolaires, mais jamais en permanence » alors qu'il était député de Seine-Saint-Denis. D'après Quotidien, ces différents contrats, 14 pour l'une et 10 pour l'autre, correspondant à une somme totale de 55 000 euros. Alors que l'âge moyen des collaborateurs parlementaires de l'Assemblée nationale est de 40 ans, le ministre ne juge pas étrange que ses filles aient pu être salariées à l'adolescence.

Bruno Le Roux doit être reçu par le premier ministre Bernard Cazeneuve dans la journée pour pour s'expliquer sur ces embauches. Dans un entretien accordé à Quotidien, le ministre avait appelé à ne pas faire "d'amalgame" avec l'affaire Fillon:

"On parle d'un boulot d'été auprès d'un parlementaire. Et quand il faut faire du classement, quand il faut faire un certain nombre de tâches parlementaires, je trouve que c'est une bonne école de faire ça", a-t-il fait valoir.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Lire aussi:

L'enquête Fillon élargie aux costumes du candidat Les Républicains
Plusieurs navires en proie aux flammes dans un port iranien - vidéos
La Russie teste un moteur électrique basé sur des technologies jamais utilisées
L’Armée de l’air d’un pays maghrébin classée première puissance en Afrique par Military Watch Magazine
Tags:
poursuites, enquête, Bruno Le Roux, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook