France
URL courte
64277
S'abonner

Après la démission de Bruno Le Roux, c'est Matthias Fekl, 39 ans, qui occupera le poste de ministre français de l'Intérieur.

Le ministre français de l'Intérieur, Bruno Le Roux, a présenté mardi sa démission à François Hollande. C’est Matthias Fekl, jusqu'ici secrétaire d'État au Commerce extérieur, qui lui succédera à ce poste, rapporte l'Élysée.

La démission de M. Le Roux intervient au lendemain d’une émission Quotidien sur les emplois de ses filles à l’Assemblée nationale entre 2009 et 2016. Ces révélations ont donné lieu à une enquête qui a été ouverte ce mardi et confiée à l’Office central de lutte contre la corruption et les infractions financières et fiscales (OCLCIFF).

« J'ai adressé ma démission au président de la république François Hollande », a déclaré M. Le Roux lors d'une brève allocution à la préfecture de Bobigny.

« J'affirme mon honnêteté dans les rapports humains comme dans tous mes actes politiques », a-t-il encore ajouté, cité par l’AFP.

Rappelons que le ministre a reconnu l'embauche ponctuelle, en contrat à durée déterminée, de ses filles, « sur des étés, notamment, ou des périodes de vacances scolaires, mais jamais en permanence » alors qu'il était député de Seine-Saint-Denis. D'après l'émission Quotidien, ces différents contrats, 14 pour l'une et 10 pour l'autre, correspondent à une somme totale de 55 000 euros. Alors que l'âge moyen des collaborateurs parlementaires de l'Assemblée nationale est de 40 ans, le ministre ne juge pas étrange que ses filles aient pu être salariées à l'adolescence.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

Lire aussi:

Le nombre de nouveaux cas de Covid-19 en France chute de plus de moitié en une journée
«Collabos!»: la présidente de l’UNEF huée à Paris lors de l’hommage à Samuel Paty - vidéo
Scènes surréalistes de collégiens condamnant le comportement du professeur décapité devant leur école de Conflans
Tags:
ministère français de l'Intérieur, Bruno Le Roux, Matthias Fekl, François Hollande, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook