France
URL courte
21428
S'abonner

Au premier tour, l'écart entre le candidat d'En Marche! et la présidente du Front national serait d'un point, alors qu'au second tour le premier l'emporterait avec 59% contre 41%, selon un récent sondage Odoxa-Dentsu Consulting.

Emmanuel Macron et Marine Le Pen sont toujours en tête des intentions de vote en vue du premier tour de la présidentielle, indique le sondage Odoxa-Dentsu Consulting réalisé pour Le Point. Le candidat d'En Marche! occupe la première position (26 %), devant la présidente du FN (25 %).

Le candidat de La France insoumise Jean-Luc Mélenchon talonne pour la première fois François Fillon, avec 16 % des intentions de vote contre 17 % pour le candidat de la droite et du centre. M. Mélenchon doit en partie sa progression à la chute libre du candidat socialiste Benoît Hamon (-4,5 %), tombé à 8 %, souligne l'institut de sondage, cité par Reuters.

Quant au second tour, Emmanuel Macron sortirait largement vainqueur avec 59 % contre 41 % pour Marine Le Pen, mais il baisse sensiblement depuis dix jours, avec une perte de de cinq points.

Ce sondage a été effectué les 29 et 30 mars auprès d'un échantillon de 1 019 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.

La France est engagée actuellement dans une longue période électorale. L'élection présidentielle française de 2017 aura lieu les 23 avril et 7 mai. Les Français se rendront aux urnes pour élire le Président de la République pour un mandat de cinq ans.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

Lire aussi:

Soubelet sur Macron à Sputnik: il est hors de question de «cautionner un PS bis»
Le soutien de Valls à Macron n’est qu’un «abus de confiance» pour cette militante PS
Emmanuel Macron snobe-t-il la question russe?
«Conte dit à une Europe morte d'aller se faire foutre», divorce à l'italienne entre Rome et l'UE?
Tags:
intentions de vote, élection présidentielle, sondage, Benoît Hamon, Emmanuel Macron, François Fillon, Jean-Luc Mélenchon, Marine Le Pen, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook