Ecoutez Radio Sputnik
    Thierry Mariani : le tourisme franco-chinois dans la tourmente

    Thierry Mariani: le tourisme franco-chinois dans la tourmente

    © Sputnik . Xénia Kozlitina
    France
    URL courte
    15172
    S'abonner

    Mort du Chinois Shaoyo Liu abattu à Paris par la police, agression d’un Français en Chine… Quelles conséquences ces événements auront-ils sur les liens touristiques entre la France et la Chine? Le député des Français à l’étranger Thierry Mariani craint pour l’image de la France et évalue les possibles répercutions.

    Depuis la mort du ressortissant chinois tué par un policier de la brigade anti-criminalité à Paris, les manifestations de la communauté chinoise ne faiblissent pas. Une récente manifestation organisée à Paris en hommage à Shaoyo Liu, Chinois de 56 ans abattu le 26 mars lors d'une intervention de la police, a dégénéré et s'est soldée par des violences.

    L'affaire a rebondi alors qu'un Français a été agressé à l'arme blanche mercredi 29 mars à Shanghai. Les raisons de l'agression sont contradictoires, selon les sources. Si l'ambassade de France a très rapidement appelé à la vigilance, elle a par la suite estimé qu'il s'agissait « d'un acte de représailles » après la mort du père de famille Shaoyo Liu. Une version pourtant contredite par Jackie Troy, vice-présidente du Conseil représentatif des associations asiatiques qui « ne pense pas du tout » à un acte de représailles, mais plutôt à l'acte d'un « malade psychiatrique ».

    Dans ce contexte, Thierry Mariani, député des Français de l'étranger s'interroge sur les risques que cette montée de tensions recèle avoir pour le tourisme chinois en France.

    « Qu'est-ce qui est dramatique dans cette affaire? C'est qu'une fois de plus on donne l'image d'un pays où les Chinois ne sont pas en sécurité. Quand vous allez en Chine, on vous raconte sans cesse que des touristes chinois ont été détroussés », s'inquiète-t-il, toute en rappelant que les Français en Chine courent « très souvent beaucoup moins de risques » que les Chinois « dans les rues françaises ».

    « Tout cela entraîne une baisse du nombre de visas demandés par la Chine pour venir en France », estime M. Mariani dans une interview à Sputnik.

    Le député redoute que les récents évènements puissent nuire à l'image de la France et qu'aux yeux des touristes chinois, celle-ci risque de devenir un « pays où il n'y a pas de sécurité ». Par conséquent, met-il en garde, ce sentiment d'insécurité peut pousser les touristes chinois à « aller ailleurs ».

    Et de conclure: « Cet incident va renforcer le sentiment d'insécurité et ce n'est pas le meilleur moyen pour attirer les touristes en France ».

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Lire aussi:

    Chinois tué à Paris: 35 interpellations suite à une manifestation
    Ressortissant chinois tué à Paris: bilan du nouveau rassemblement
    Fusillade dans un hôpital tchèque: le tireur s'est suicidé dans une voiture
    Tags:
    tourisme, Shaoyo Liu, Chine, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik