Ecoutez Radio Sputnik
    Francois Fillon

    François Fillon: «la Crimée est un territoire russe»

    © REUTERS/ Pierre Constant
    France
    URL courte
    77865

    La Crimée est à tous les points de vue un territoire russe, a déclaré le candidat au poste présidentiel français François Fillon.

    Le candidat de la droite française au poste présidentiel François Fillon a déclaré dans une interview accordée au Figaro qu'il « ne sert à rien de s'entêter à dire que la Russie doit quitter la Crimée, ça n'arrivera jamais ».

    Selon l'ancien premier ministre français, « personne ne peut nier que la Crimée est un territoire historiquement, culturellement, linguistiquement russe. »

    L'homme politique français a également souligné qu'il fallait « respecter deux principes fondamentaux et contradictoires: le respect des frontières et du droit international et le droit des peuples à disposer d'eux-mêmes. »

    Selon le candidat, la seule façon de sortir de cette crise est d'organiser une conférence sur l'avenir de la Crimée pilotée par les Nations unies afin de trouver une solution.

    Par ailleurs, François Fillon a estimé que les pays occidentaux ne devaient pas refuser de coopérer avec la Russie dans la lutte contre le terrorisme.

    « On ne peut pas non plus combattre le totalitarisme islamique en Syrie sans ses forces et sans son régime (du président Assad, ndlr). Considérer que la présence de Bachar el-Assad nous empêche de travailler avec la Russie et l'Iran à l'éradication du totalitarisme islamique est une impasse », a-t-il souligné.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Lire aussi:

    Président de la Crimée: le Forum économique de Yalta brise le blocus médiatique de l’Ouest
    L'Ukraine envisageait un débarquement de troupes en Crimée en 2014
    «De Washington à Moscou»: Fillon veut une grande coalition contre le terrorisme
    Tags:
    appartenance à la Russie, François Fillon, Crimée, France, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik