Ecoutez Radio Sputnik
    Carte électorale

    Marine Le Pen, la candidate la plus évoquée sur les réseaux sociaux

    © AFP 2019 Philippe Huguen
    France
    URL courte
    Premier tour de la présidentielle française (87)
    662
    S'abonner

    On ignore pour le moment qui aura le droit au second tour de la présidentielle, ce qu'on sait pourtant c'est que Marine Le Pen est la candidate dont on parle le plus sur les réseaux sociaux, d'après Visibrain.

    La Présidente du Front national (FN), Marine Le Pen, est la candidate la plus évoquée depuis ce matin sur les réseaux sociaux, révèle Visibrain, plateforme de veille des réseaux sociaux.

    Ainsi, selon les résultats disponibles à 18f00, Mme Le Pen figure en tête avec 209 154 mentions (28,24 %), juste devant le candidat Les Républicains François Fillon (135 080, soit 18,2 %).

    ​Viennent ensuite avec un faible écart Emmanuel Macron (134 362, soit 18,1 %), Jean-Luc Mélenchon (129 688, soit 17,5 %) et Benoît Hamon (83 642, soit 11,3 %).

    L'élection présidentielle française de 2017 est prévue les 23 avril et 7 mai. Le premier tour se déroule sous haute surveillance après le dernier attentat à Paris.

    ​Quelque 47 millions de Français sont appelés à voter dimanche 23 avril lors du premier tour de l'élection présidentielle française de 2017. Près de 66 500 bureaux sont ouverts de 08h00 à 19h00 dans la plupart des communes, contre 18h00 lors des présidentielles précédentes. Ils resteront accessibles jusqu'à 20h00 dans certaines grandes villes, notamment à Paris.

    Dossier:
    Premier tour de la présidentielle française (87)

    Lire aussi:

    Mesures de sécurité sans précédent en France pour le 1er tour de la présidentielle
    «Élections très intéressantes»: la présidentielle en France vue de la Maison-Blanche
    Présidentielle 2017: bain de foule pour Mélenchon, discrétion pour Le Pen
    Tags:
    réseaux sociaux, François Fillon, Jean-Luc Mélenchon, Emmanuel Macron, Benoît Hamon, Marine Le Pen, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik