Ecoutez Radio Sputnik
    Nathalie Kosciusko-Morizet

    Des élus Les Républicains lancent un site anti-FN

    © AFP 2019 Francois Lo Presti
    France
    URL courte
    94673
    S'abonner

    Pour mener la lutte politique contre l'extrême-droite, des élus Les Républicains (LR) ont lancé le site Riposte-républicaine.fr, sur lequel ils démonteront le programme du Front national. «Notre famille politique a intérêt à se mobiliser contre Marine Le Pen», déclarent-ils dans la présentation.

    Mobilisés contre Marine Le Pen, des élus LR ont mis en place un site Web, Riposte-républicaine.fr, qui se fixe pour objectif de combattre le Front national et de démonter son programme.

    « Marine Le Pen cultive un discours populiste, en promettant monts et merveilles aux artisans, commerçants et petits patrons. Pourtant, les premières victimes ce seront eux! », est-il indiqué dans la note sur la politique sociale publiée sur le site.

    Marine Le Pen, French presidential candidate and leader of the political party the National Front, during a news conference following the first round of the presidential election.
    © Sputnik . Kristina Afanasyeva
    Le site mentionne les projets de Marine Le Pen, qualifiée face à Emmanuel Macron pour le second tour de la présidentielle prévu le 7 mai, et présente des contre-arguments. Ainsi, il est expliqué que la sortie de l'euro ruinerait les petits épargnants: « [Ils] perdraient environ 30% de leurs économies. Livrets A, P.E.L, Assurances vie, tout y passera! Une vie de travail pour financer les dérives idéologiques de Marine Le Pen. Notre dette exploserait et la facture serait payée par les familles ».

    Pour coordonner le message et les actions de la « Riposte républicaine », un « Comité de liaison » constitué de 20 élus, dont Nathalie Kosciusko-Morizet, Renaud Muselier, Yves Pozzo di Borgo et Christian Estrosi a été mis en place afin d'« organiser l'action d'une droite républicaine porteuse d'un message anti-FN moderne et rationnel ».

    « La lutte contre l'extrême-droite fait partie de notre ADN politique. Nathalie Kosciusko-Morizet a écrit et lutté contre le FN. Christian Estrosi a battu Marion Maréchal Le Pen lors des élections régionales de 2015. Nos expériences et nos approches du FN sont complémentaires », lit-on dans la présentation du site.

    À l'issue du premier tour de la présidentielle, c'est Marine Le Pen et Emmanuel Macron qui sont arrivés au second tour. Au total 11 candidats, dont François Fillon et Jean-Luc Mélenchon étaient en lice.

    Une fois les résultats du premier tour annoncés, le candidat LR, Fillon, a appelé ses militants à voter Macron au second tour, soulignant que « l'extrémisme ne peut apporter que le malheur et la division de la France ».

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

    Lire aussi:

    Mélenchon ne votera pas Le Pen et estime que Macron est incapable de diriger
    Décryptage du programme économique de Marine Le Pen
    Marine Le Pen dévoile le nom du Premier ministre si elle est élue
    Ni Le Pen, ni Macron n’a une «stature de président», selon un sondage
    Tags:
    élection présidentielle, site, Front national (FN), Les Républicains (LR), François Fillon, Marine Le Pen, Yves Pozzo di Borgo, Christian Estrosi, Nathalie Kosciusko-Morizet, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik