Ecoutez Radio Sputnik
    Macron président se rendrait tout d’abord à…

    Macron Président se rendrait tout d’abord à…

    © REUTERS / Benoit Tessier
    France
    URL courte
    14214125

    Emmanuel Macron, avant tout, prévoit d’aller à l’étranger pour rendre une visite aux militaires françaises qui servent dans l’armée hors de l’Hexagone en cas de sa victoire aux élections françaises. Cette déclaration a été faite par le candidat d’En marche cinq jours avant le second tour de la présidentielle.

    Emmanuel Macron a indiqué qu'en cas de victoire à l'élection présidentielle il rendrait visite en premier lieu aux troupes françaises à l'étranger. Lors d'une interview sur BFMTV, le fondateur du mouvement En marche! a expliqué son choix par le fait que les militaires français à l'étranger se battent pour la sécurité et luttent contre le terrorisme.

    Le candidat n'a toutefois pas donné de détails sur cette visite aux contingents en opérations extérieures, mais il a indiqué quelle serait la première loi qu'il ferait adopter en cas de victoire. il s'agirait d'« un projet de la moralisation de la vie politique », qui devrait être soumis au Conseil des ministres avant les élections législatives.

    Le Président français en exercice, François Hollande, avait choisi l'Allemagne comme premier déplacement après sa victoire aux élections présidentielles de 2012. Il avait expliqué son choix par des liens historiques et stratégiques entre les deux pays.

    Marine Le Pen et Emmanuel Macron s'affronteront le 7 mai au second tour de la présidentielle.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

    Lire aussi:

    Sénateur russe: Macron évoque le Frexit pour empiéter sur l’électorat de Le Pen
    Macron brandit la menace d’un Frexit si l’UE ne se réforme pas
    Mélenchon ne votera pas Le Pen et estime que Macron est incapable de diriger
    Jean-Marie Le Pen éborgne Macron: «L’avantage, c’est qu’il n’a encore rien fait»
    Le PDG de la FNAC, ministre de la Culture de Macron?
    Tags:
    étrangers, militaires, visite officielle, Présidentielle française 2017, En Marche (mouvement politique français), Emmanuel Macron, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik