Ecoutez Radio Sputnik
    WikiLeaks

    MacronLeaks: ce qu’en pensent les internautes

    © AFP 2019 Karen Bleier
    France
    URL courte
    18810617

    Alors que l'équipe d'Emmanuel Macron dénonce un «piratage massif» de documents internes et que la Commission nationale de contrôle de la campagne présidentielle recommande aux médias de s’abstenir de les publier, les internautes prennent connaissance du «dossier» et partagent leur propre avis sur les réseaux sociaux.

    Au dernier jour de la campagne, l'équipe d'Emmanuel Macron a dénoncé une «opération de déstabilisation» via un «piratage massif» de documents internes. Dans la foulée, la Commission nationale de contrôle de la campagne présidentielle a recommandé aux médias « de ne pas rendre compte du contenu » des données internes issues de cette « attaque informatique » visant l'équipe Macron, rappelant que « la diffusion de fausses informations est susceptible de tomber sous le coup de la loi ».

    Or, plusieurs internautes ne voient pas cette recommandation d'un bon œil et crient au « naufrage démocratique » et à la « censure sans bornes ».

    « L'État qui enterre le dossier d'Emmanuel Macron à quelques heures du couvre-feu de campagne! Adieu nos libertés! »

    « C'est scandaleux cette censure…. »

    « La censure en France étouffe le scandale mais les réseaux sociaux du monde se font écho des #MacronLeaks »

    « Les #Macronleaks apprendront-ils des choses que le journalisme d'investigation a délibérément tues? Effrayant ce naufrage démocratique », a twitté le vice-président du Front National, Florian Philippot.

    Le conseiller du fondateur de Wikileaks, Juan Branco, s'est dit toutefois « écœuré » de la révélation intervenant selon lui à un moment inapproprié:

    « À quelques heures de la fin de la campagne, profitant du silence imposé aux candidats, on balance en masse des gigas entiers de données ».

    D'autres estiment que Marine le Pen aurait prédit cette fuite de données:

    « Le Pen dit "J'espère qu'on apprendra rien sur vous dans les quelques jours M.Macron" et soudain le #MacronLeaks! »

    Beaucoup d'internautes, qui ont déjà pris connaissance du « dossier », critiquent l'attitude cynique des courriels publiés:

    « Effarant le cynisme des équipes En Marche! dans les mails révélés! »

    « #MacronLeaks nous apprend qu'En Marche envoie des emails à gens, paye ses cadres et fait des virements à ses prestataires. Fou »

    Au demeurant, selon l'équipe Macron, « l'ambition des auteurs de cette fuite est de toute évidence de nuire au mouvement En Marche! à quelques heures du second tour de l'élection présidentielle française ».

    « Bien évidemment, les documents provenant du piratage sont tous légaux et traduisent le fonctionnement normal d'une campagne présidentielle. Leur diffusion rend publiques des données internes mais n'est pas de nature à nous inquiéter sur la remise en cause de la légalité et de la conformité des documents concernés », insiste-t-on encore.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Lire aussi:

    Emmanuel Macron et le «gaullo-mitterrandisme»
    La rédaction de Sputnik répond à la «marche russe» de Macron
    Ni Le Pen ni Macron: plusieurs électeurs s’abstiendront au second tour
    Tags:
    élections, WikiLeaks, Emmanuel Macron, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik