Ecoutez Radio Sputnik
    Une manifestation non-autorisée contre les violences policières à Paris

    France: le décès d’un ado provoque une série de violences urbaines à Massy (photos)

    © REUTERS/ Gonzalo Fuentes
    France
    URL courte
    781733

    De nouvelles violences urbaines ont éclaté samedi soir, la veille du second tour de la présidentielle française, dans la ville de Massy, dans l’Essonne, suite au décès d’un adolescent de 17 ans. Une correspondante de Sputnik s’est rendue sur les lieux afin de suivre la situation de près.

    Suite à une nuit de violences qui a éclaté vendredi soir dans la ville de Massy, dans l'Essonne, en raison du décès d'un adolescent de 17 ans, quelques centaines de personnes sont sortis samedi soir dans les rues.

    D'après les informations reçues d'activistes par la correspondante de Sputnik, plusieurs habitants de toutes les banlieues voisines se sont rassemblés samedi soir. Les CRS, ainsi qu'un hélicoptère de la police, sont présents sur les lieux.

    Les militants ont déclaré qu'ils étaient prêts à montrer comment les policiers les traitent et à « brûler tout ». D'autres criaient et pratiquement « pourchassaient » les journalistes, d'après la correspondante de Sputnik.

    ​Vendredi après-midi, un adolescent de 17 ans circulait sur son quad sans casque dans les rues. Des policiers se sont dirigés vers lui « à pied pour le contrôler ». C'est alors que l'adolescent a pris « la fuite en les apercevant », d'après la procureure de la République de Nanterre. Le jeune homme a par la suite fait un virage à une vitesse très élevée se cognant à un bus. Dans la nuit, il est décédé de ses blessures, relatent les médias locaux.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

    Lire aussi:

    A quand la condamnation des violences policières en France par le Parlement européen?
    A Paris, 11 manifestants contre les «violences policières» interpellés
    Une manifestation non-autorisée contre les violences policières à Paris (PHOTOS, VIDÉO)
    Tags:
    policier, adolescents, décès, manifestation, Essonne, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik