France
URL courte
Second tour de la présidentielle française (2017) (86)
441068
S'abonner

835 bulletins au nom de Marine Le Pen ont été dérobés dans un bureau de vote de la commune de Ruffey-lès-Echirey, dans le département de la Côte-d’Or, tandis que la pile d'Emmanuel Macron est restée intacte.

La veille de l'élection, des bulletins de vote ont été dérobés, sans effraction, au seul bureau de vote de la commune, l'école élémentaire de Ruffey-lès-Echirey. Sur 976 bulletins au nom de Marine Le Pen, il n'en restait plus que 141, indique Le Bien public.

La pile pour Emmanuel Macron est restée intacte.

Nadine Mutin, maire sans étiquette, a pu se réapprovisionner rapidement en bulletins de vote de Marine Le Pen à Dijon.

Bien qu'aucune effraction n'ait été constatée dans le bureau de vote, une série de questions concernant cet incident surgit: qui a perpétré cette démarche? Pourquoi a-t-on laissé 140 bulletins et n'a-t-on pas tout emporté?

La gendarmerie est venue faire les constatations d'usage. Les élus ont annoncé qu'ils porteraient plainte dès le lendemain du second tour, une enquête sera ainsi ouverte.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Dossier:
Second tour de la présidentielle française (2017) (86)

Lire aussi:

Violent incendie en cours dans un entrepôt à Aubervilliers, la fumée visible depuis Paris - images
Valls ministre des Affaires étrangères? Une note secrète dévoilée par Marianne évoque un possible remaniement
Deux policiers US poussent un homme de 75 ans qui finit en sang sur le trottoir – vidéo choc
Endormie, elle est violée par un ouvrier venu faire des travaux chez elle dans les Yvelines
Tags:
bulletin, Présidentielle française 2017, Marine Le Pen, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook