Ecoutez Radio Sputnik
    Présidentielle en France

    Présidentielle: plus d’abstention chez les jeunes que chez les retraités

    © Sputnik . Alexey Vitvitsky
    France
    URL courte
    Second tour de la présidentielle française (2017) (86)
    2063

    Selon des sondages, ce sont les jeunes qui se sont le plus abstenus lors du vote de dimanche en France. Les chômeurs et les ouvriers se sont abstenus plus que les salariés et les retraités. La participation a chuté dans toutes ces catégories au second tour par rapport au premier.

    Le taux d'abstention lors du second tour de l'élection présidentielle française a atteint 25,3 % dimanche 7 mai, selon une estimation Ipsos/Sopra Steria pour France Télévisions et Radio France.

    Les chômeurs sont la catégorie qui s'est le plus abstenue lors du vote (35 %), selon la source. Ils ont voté à 53 % pour Emmanuel Macron et à 47 % pour Marine Le Pen.

    En termes d'âge, ce sont les jeunes qui se sont le plus abstenus au second tour, encore plus qu'au premier. L'abstention a atteint 34 % chez les 18-24 ans, et est montée jusqu'à 40 % chez les 25-34 ans, relate France Info. A l'inverse, les seniors ont massivement voté. Chez les 60-69 ans, l'abstention est à 19 % et même à 18 % chez les plus de 70 ans. En général, les hommes s'abstiennent un peu plus que les femmes (27 % contre 24 %).

    Au premier tour, l'abstention avait déjà atteint son niveau le plus élevé chez les 18-24 ans (29 %) et les 25-34 ans (28 %). En revanche, les plus de 60 ans étaient nombreux à avoir voté : seuls 16 % des 60-69 ans et 12 % des plus de 70 ans s'étaient abstenus.

    Les retraités ont été les plus mobilisés au second tour : seulement 17 % d'abstention.

    Dans les autres catégories socioprofessionnelles, l'abstention a nettement dépassé les 20 % et a atteint 32 % chez les ouvriers, 30 % chez les employés et 24 % chez les cadres. La participation a chuté dans toutes ces catégories au second tour par rapport au premier.

    En outre, les plus bas revenus ont voté moins que les hauts revenus et les campagnes se sont montrées plus mobilisées que les villes, indique le sondage.

    Comme au premier tour, Marine Le Pen s'est imposée auprès de l'électorat ouvrier : 56 % l'ont préférée selon Ipsos/Sopra Steria. En revanche, Emmanuel Macron a réalisé ses plus gros scores chez les cadres (82 %) et les retraités (74 %), les professions intermédiaires (67 %) et enfin les employés (54 %).

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

    Dossier:
    Second tour de la présidentielle française (2017) (86)

    Lire aussi:

    Manifestation à Ménilmontant après l’élection présidentielle
    Marine Le Pen en tête dans deux départements français
    Moscou: pas de changement radical pour les relations franco-russes prochainement
    Une journaliste de RT filmant les manifestations à Paris arrêtée par la police
    Tags:
    jeunes, sondage, chômage, Présidentielle française 2017, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik