France
URL courte
Second tour de la présidentielle française (2017) (86)
34231
S'abonner

Près de la moitié des électeurs ayant voté Fillon ou Mélenchon au premier tour de la présidentielle française se sont prononcés en faveur d'Emmanuel Macron face à Marine Le Pen.

D'après une étude réalisée par l'institut Ipsos/Sopra Steria pour France Télévisions et Radio France, 48 % des électeurs de François Fillon ont suivi la consigne de leur candidat en se reportant sur Emmanuel Macron au second tour de l'élection présidentielle. Dans le même temps, 20 % des fillonistes ont finalement opté pour un bulletin Marine Le Pen.

Le candidat du mouvement En Marche ! a également cumulé les voix de 52 % des Français ayant soutenu Jean-Luc Mélenchon au premier tour, alors que seuls 7 % d'entre eux ont préféré donner leur suffrage à Mme Le Pen.

Au premier tour de la présidentielle, François Fillon et Jean-Luc Mélenchon avaient obtenu 20,01 % et 19,58 % des suffrages respectivement. Emmanuel Macron a gagné le second tour avec 66,1 % des voix face à Marine Le Pen (33,9 %).

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Dossier:
Second tour de la présidentielle française (2017) (86)

Lire aussi:

Les caméras du domicile de Gérard Depardieu, mis en examen pour viols, montrent une rencontre avec une jeune actrice
Selon l’ONU, l’épidémie est un «prétexte» des États pour porter atteinte aux «droits humains»
Le seuil des 30.000 cas journaliers de Covid-19 de nouveau franchi en France
Reconfinement le week-end pour Dunkerque et ses alentours dès ce vendredi soir
Tags:
sondage, élection présidentielle, vote, Présidentielle française 2017, Marine Le Pen, François Fillon, Jean-Luc Mélenchon, Emmanuel Macron, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook