France
URL courte
26425
S'abonner

Le mouvement En marche! sera rebaptisé et aura un nouveau dirigeant par intérim après la victoire d’Emmanuel Macron au second tour de la présidentielle, a annoncé le secrétaire générale du parti.

Le mouvement En marche! se métamorphosera après l'élection au second tour de la présidentielle de son fondateur Emmanuel Macron. Richard Ferrand, secrétaire général d'En Marche!, a annoncé que M. Macron avait démissionné du mouvement lundi midi, le lendemain de sa victoire.

​Par ailleurs, M. Ferrand a indiqué que le mouvement serait présidé en intérim par Catherine Barbaroux, militante depuis sa création et âgée de 68 ans.

Un autre changement important portera sur le nom du parti politique qui sera désormais rebaptisé en « République en marche! ».

​Toutefois, M. Ferrand a affirmé qu'En Marche! resterait « fidèle aux valeurs et au fonctionnement qui ont fait sa différence ».

​Emmanuel Macron a été élu Président de la République le dimanche 7 mai avec 66,10 % des voix selon des résultats définitifs. 33,90 % des Français ont voté Marine Le Pen. Le second tour a été notamment marqué par une forte abstention (25,38 %), du jamais vu depuis 1969. Les blancs et nuls approchent les 9 % des inscrits (plus de quatre millions), ce qui constitue également un record pour une présidentielle.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

Lire aussi:

Retrouvailles: Hollande promet d’être toujours aux côtés de Macron
Clairvoyance? L’élection à peine finie, TF1 diffuse un film sur la victoire de Macron
Macron a une astuce pour obtenir la majorité parlementaire
Le ministre de la Défense de Hollande futur Premier ministre de Macron?
Première visite à l'étranger de Macron: destination Berlin
Tags:
Emmanuel Macron, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook