Ecoutez Radio Sputnik
    Le Drian, chef de la diplomatie: vers un retour de la realpolitik au Quai d’Orsay?

    Le Drian, chef de la diplomatie: vers un retour de la realpolitik au Quai d’Orsay?

    © AFP 2019 STEPHANE DE SAKUTIN
    France
    URL courte
    8520

    La nomination de Jean-Yves Le Drian au poste de ministre des Affaires étrangères indiquerait un possible retour de la realpolitik, selon Eric Delbecque, expert en sécurité et en géopolitique. Selon lui, Le Drian possède un bagage solide de compétences. «Il a montré pendant des années qu’il était connaisseur de son ministère», a souligné l’expert.

    Pour Eric Delbecque, spécialiste des questions de sécurité intérieure et directeur du département intelligence stratégique de SIFARIS, le bilan de Jean-Yves Le Drian au ministère de la Défense est bon, ce qui pourrait annoncer un changement de politique au Quai d'Orsay.

    Maintenant, « la realpolitik va peut-être reprendre ses droits. Emmanuel Macron a choisi Le Drian en connaissant bien ses caractéristiques. Le signal est assez clair me semble-t-il: nous sommes avec quelqu'un qui est sur le fond des dossiers, pas sur l'écume des jours », a déclaré à Sputnik M. Delbecque.

    Appréciant les qualités professionnelles du nouveau ministre des Affaires étrangères par son bilan « plutôt bon » au ministère de la Défense, poste qu'il occupait depuis 2012, l'expert estime qu'avec Le Drian, on pourrait « imaginer une politique étrangère sur des fondamentaux, qui ne s'engluerait pas dans une espèce de politiquement correct, dans une idéologie politiquement toxique, notamment dans les relations avec des grandes puissances comme la Russie ».

    « L'industrie de la défense a été l'une de ses préoccupations, j'imagine qu'il sera aussi attentif à la diplomatie économique. On peut le supposer au vu de ce qu'il a fait au ministère de la défense », a commenté M. Delbecque en soulignant que M. Le Drian « a eu à faire face au phénomène terroriste » mais aussi il a su « instaurer un rapport adéquat au sein du ministère, écouter les militaires et en même temps affirmer la primauté du pouvoir civil ».

    « Le Drian a montré pendant des années qu'il était connaisseur de son ministère, il a peu participé aux polémiques stériles », a conclu M. Delbecque.

    Le socialiste Jean-Yves Le Drian est un survivant du gouvernement Cazeneuve dans le nouveau gouvernement d'Édouard Philippe. Il quitte son poste de ministre de la Défense, qu'il occupait depuis 2012, pour celui de ministre de l'Europe et des Affaires étrangères.
    La nouvelle composition du gouvernement du Président Emmanuel Macron et de son Premier ministre Édouard Philippe a été annoncée le 17 mai.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Lire aussi:

    Le gouvernement Philippe formé, 18 ministres dont 9 femmes
    François Bayrou nouveau ministre de la Justice
    Un «souvenir» de vacances illégal pourrait coûter leur liberté à deux Français
    Tags:
    gouvernement, affaires, politique étrangère, ministre, nomination, diplomatie, Jean-Yves Le Drian, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik