Ecoutez Radio Sputnik
    Macron

    Sondage: les politiciens français placent l’intérêt personnel avant l’intérêt général

    © Sputnik . Sergey Guneev
    France
    URL courte
    47283
    S'abonner

    Pour 76% des Français interrogés, la majorité de leurs hommes et femmes politiques placent leurs propres intérêts avant les intérêts et les besoins de la nation, selon un sondage réalisé par l’institut Elabe à la demande de BFM TV.

    En prévision de l'entrée en vigueur d'une nouvelle loi sur la moralisation de la vie publique, projetée par le gouvernement d'Emmanuel Macron, l'institut Elabe a réalisé un sondage pour BFM TV. Ce dernier montre que 76 % des Français considèrent que la plupart des politiciens font passer leurs intérêts personnels avant les intérêts du peuple.

    Emmanuel Macron
    © AFP 2019 Eric Feferberg
    En outre, 1 % des sondés n'avaient pas d'opinion sur ce sujet et 23 % étaient persuadés que cela concernait seulement un petit nombre d'hommes et de femmes politiques.

    Les jeunes entre 25 et 34 ans, ainsi que les ouvriers, ont le moins confiance dans leurs élus.

    En ce qui concerne les électorats, les Français sans attache partisane (83 %) et ceux soutenant le Front national (89 %) ne font aucunement confiance aux politiciens français. D'après eux, ils ignorent complètement les intérêts de la nation française.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Lire aussi:

    Rencontre Macron-Poutine: «La France est entre Moscou et Washington»
    Poutine: malgré des divergences, la Russie et la France peuvent améliorer leur coopération
    Après la France, pourquoi le Royaume-Uni devient-il la nouvelle cible de Daech?
    Tags:
    politiciens, confiance, ouvrier, loi, jeunes, sondage, Emmanuel Macron, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik