Ecoutez Radio Sputnik
    Paris

    L’assaillant de Notre-Dame a crié «C’est pour la Syrie», selon le ministère de l’Intérieur

    © REUTERS / Charles Platiau
    France
    URL courte
    36225
    S'abonner

    L’agresseur qui a attaqué ce mardi des policiers sur le parvis de la cathédrale Notre-Dame de Paris a hurlé «C’est pour la Syrie», a annoncé le ministère de l’Intérieur.

    Selon le ministre français de l'Intérieur Gérard Collomb, l'homme qui a tenté d’agresser à coup de marteau des policiers sur le parvis de la cathédrale Notre-Dame de Paris, a crié «C’est pour la Syrie» au moment de passer à l’acte.

    Le ministre a ajouté que l’assaillant se présentait comme un étudiant algérien, une carte ayant été trouvée sur lui. Son authenticité devra être vérifée. L'homme était armé d'un marteau et deux couteaux de cuisine retrouvés dans son sac.

    ​Le parquet antiterroriste de Paris a ouvert une enquête dans la foulée. Elle est confiée à la section antiterroriste de la brigade criminelle et à la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI).

    Mardi, un inconnu muni d'un marteau a tenté d'attaquer des policiers en faction devant la cathédrale de Notre-Dame, à Paris. Les policiers ont ouvert le feu. L'assaillant a été blessé par balle et neutralisé.

    ​Selon les témoins, le quartier est actuellement bouclé. D'après les informations, l'aggresseur blessé au thorax, a été hospitalisé.

    La situation est « maîtrisée », l'homme qui a agressé le policier a « été neutralisé et orienté vers un hôpital », a indiqué la préfecture de police de Paris sur Twitter.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik