France
URL courte
815
S'abonner

De nombreux documents de propagande terroriste ainsi que des images d’attentats ont été retrouvés dans l'ordinateur de l’assaillant qui a attaqué un policier devant la cathédrale Notre-Dame de Paris le 6 juin, a indiqué ce samedi le procureur de Paris François Molins.

Des « fichiers de propagande djihadiste » et de nombreuses images de l'attentat de Londres ainsi que des vidéos illustrant ceux de Paris et de Bruxelles ont été retrouvés dans l'ordinateur de l'auteur de l'attaque contre un policier sur le parvis de Notre-Dame de Paris ce mardi 6 juin, a annoncé samedi le procureur de Paris François Molins, cité par l'AFP.

Par ailleurs, l'examen de l'ordinateur ainsi que de quatre clés USB que l'agresseur de nationalité algérienne portait sur lui lors de l'attaque a également permis de découvrir un « manuel d'action des loups solitaires » édité par Daech, a mentionné M. Molins, précisant que le chargement de ces fichiers « remontait au moins à janvier 2017 ».

En outre, l'assaillant était également présenté ce samedi à un juge antiterroriste en vue d'une mise en examen, a également relaté le procureur.

Le parquet, qui a ouvert une information judiciaire pour tentative d'assassinat, a requis son placement en détention provisoire. Il présente un profil de « néophyte » redouté tout autant que des profils « plus aguerris », a rajouté le procureur.

Le 6 juin, un homme muni d'un marteau a tenté d'attaquer des policiers en faction devant la cathédrale Notre-Dame, à Paris. Les policiers ont ouvert le feu. L'assaillant a été blessé par balle et neutralisé.

 

Lire aussi:

L’assaillant de Notre-Dame a crié «C’est pour la Syrie», selon le ministère de l’Intérieur
Un policier abat un homme qui l'agressait sur le parvis de Notre-Dame
Mohammed VI a ordonné la destruction d’édifices flambant neufs dans une toute nouvelle station balnéaire
Alexandra de Taddeo «soutient» Pavlenski et a expliqué son rôle dans la diffusion de vidéos X de Griveaux
Tags:
menace terroriste, attentat, policier, police, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook