France
URL courte
5017
S'abonner

Le bâtiment d’un collège de Grenoble a été sérieusement endommagé cette nuit par un incendie d’origine criminelle.

Un grave incendie a eu lieu dans la nuit de samedi à dimanche au collège Lucie-Aubrac, situé à la Villeneuve de Grenoble. La police privilégie la piste d'un incendie volontaire, relate Le Dauphine Libéré.

L'incendie a débuté à environ 2 h du matin près de l'entrée avant de se propager à d'autres parties du bâtiment. Plus de 60 pompiers sont arrivés sur les lieux de l'incident. D'après le journal, un groupe des jeunes gens aurait pénétré dans l'enceinte du collège et aurait mis le feu à des pneus et à une moto.

Selon la chaîne BFMTV, la propagation du feu a été arrêtée tôt le matin.

« Ce genre d'acte est totalement intolérable. En incendiant un établissement scolaire, ce sont les valeurs de la République qui prennent feu », a déclaré Alexander Grimaud, directeur de cabinet du préfet du département d'Isère.

Il est précisé que le sinistre a fait d'importants dégâts. Pourtant, pour le moment il n'y a pas d'information sur des blessés.

D'après Eric Piolle, maire de Grenoble, les 350 élèves du collège seront répartis dans d'autres établissements.

 

Lire aussi:

Allemagne: 37 blessés dans un incendie d’un centre d’accueil de réfugiés
Un important incendie se déclare à Rome
Dubaï: un incendie éclate près de la plus haute tour du monde (vidéo)
Spectaculaire incendie près de l'aéroport d'Orly
Tags:
pompiers, collège, incendie criminel, Grenoble, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik