France
URL courte
Législatives 2017 en France (55)
454
S'abonner

D’après une étude Ipsos/Sopra Steria, le bloc de droite comprenant le parti Les Républicains et ses alliés n’aurait remporté que 125 sièges à l’Assemblée nationale, soit deux fois moins que la composition de l’hémicycle sortant.

L'ensemble Les Républicains/UDI/DVD obtient environ 125 sièges à l’Assemblée nationale, chambre basse du Parlement français, à l’issue du deuxième tour des élections législatives françaises, dimanche 18 juin, selon les estimations Ipsos/Sopra Steria.

Avec 125 députés, l’alliance de droite, qui avait promis d’imposer une cohabitation au Président français Emmanuel Macron, serait non seulement très loin de l’objectif initial mais perdrait presque la moitié de ses 225 sièges de l'Assemblée sortante.

Le scrutin du 18 juin a été marqué par une participation historiquement basse: à 17 h, elle s'établissait à 35,33%, en net recul par rapport au deuxième tour de 2012 (46,42%) et de 2007 (49,58%), ainsi que par rapport au premier tour (40,75%).

Dossier:
Législatives 2017 en France (55)

Lire aussi:

Législatives: des instituts prédisent une abstention record de 57 à 58% au 2e tour
Abstention et victoire du parti au pouvoir: Macron en héros, Poutine en tyran
Législatives: le taux de participation est de 35,33% à 17h00
Législatives: taux de participation à midi en forte baisse par rapport au premier tour
Tags:
vote, élections, législatives françaises 2017, Ipsos, Les Républicains (LR), France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook