Ecoutez Radio Sputnik
    Corse

    Législatives: pour la 1ère fois, trois nationalistes corses élus à l’Assemblée nationale

    © AFP 2019 PASCAL POCHARD-CASABIANCA
    France
    URL courte
    Législatives 2017 en France (55)
    7123
    S'abonner

    Pour la première fois dans l’histoire, au moins trois nationalistes corses, Michel Castellani, Jean-Félix Acquaviva et Paul-André Colombani représenteront l’île au Parlement français.

    Michel Castellani, professeur d'économie âgé de 71 ans, Jean-Félix Acquaviva et Paul-André Colombani, candidats nationalistes du mouvement Pé a Corsica (pour la Corse) ont été élus dans leurs circonscriptions en Haute-Corse et en Corse-du-Sud, selon les données publiées sur le site officiel du ministère français de l'Intérieur.

    C'est la première fois que des candidats nationalistes corses siègeront à l'Assemblée nationale, chambre basse du parlement français.

    Le député le plus âgé des trois, Michel Castellani, est adjoint à l'urbanisme du maire nationaliste de Bastia, Pierre Savelli, depuis 2014 et siège déjà à l'assemblée de Corse.

    Docteur d'État en économie, ses recherches concernent principalement la démographie en Corse et les évolutions de la population insulaire.

    Dossier:
    Législatives 2017 en France (55)

    Lire aussi:

    Corse: l'indépendance, l'autonomie ou une voie unique?
    «Doter la Corse d’institutions nouvelles, modernes et performantes»
    Législatives: des instituts prédisent une abstention record de 57 à 58% au 2e tour
    Législatives: taux de participation à midi en forte baisse par rapport au premier tour
    Tags:
    élections législatives, nationalistes, législatives françaises 2017, Corse, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik