Ecoutez Radio Sputnik
    Des migrants, image d'illustration

    Pas-de-Calais: un chauffeur périt dans un accident causé par un barrage de migrants

    © AFP 2017 PHILIPPE HUGUEN
    France
    URL courte
    674646575

    Un barrage de migrants dans le Nord-Pas-de-Calais a provoqué un accident. Un chauffeur est mort, annonce la préfecture.

    Le conducteur d'une camionnette a trouvé la mort dans la nuit de lundi à mardi à Guemps, dans le Pas-de-Calais, dans un accident causé par un barrage de migrants sur l'autoroute A16, annonce l’AFP se référant à la préfecture.

    Bloqué, le chauffeur est décédé dans l'incendie de son véhicule. Sa camionnette s’est encastrée dans l'un des trois poids-lourds immobilisés par un barrage de troncs d'arbres.

    Les services routiers avaient auparavant prévenu les conducteurs qu’il fallait éviter l'autoroute A16.

    Neuf Erythréens venus en France sous le statut de migrants ont été interpellés dans un poids-lourds installé au niveau des échangeurs 49 et 50 de l’autoroute A16, soit à 15 kilomètres de Calais. Les migrants ont été mis en garde à vue.

    Ces derniers temps, les barrages organisés par des migrants dans le Nord-Pas-de-Calais sont devenus de plus en plus fréquents.

     

    Des migrants installent des barrages artisanaux dans le Calaisis afin de ralentir les camions à destination de l'Angleterre et d’essayer de se cacher à l'intérieur du véhicule. Plus de 600 migrants vivent actuellement à Calais dans des conditions de vie très précaires.

    Dans le même temps, 11 associations et une cinquantaine de migrants ont déposé vendredi 16 juin un recours en référé devant le tribunal administratif de Lille pour «enjoindre les autorités de respecter les libertés et droits fondamentaux» des migrants à Calais. Ils dénoncent «l'absence totale de prise en charge sanitaire et sociale» des migrants et «une pression et un harcèlement policier constant».

    Lire aussi:

    L’autoroute A16 bloquée par des migrants à Calais dans la nuit du 8 juin
    Calais: «ce nouveau gouvernement est encore plus dur que le précédent avec les migrants»
    Un nouvel accord pour le contrôle des migrants à Calais serait-il possible avec Macron?
    Tags:
    conducteur, migrants, Pas-de-Calais, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik