France
URL courte
662
S'abonner

L'auteur de la tentative d'attentat perpétrée lundi au cœur de Paris, sur les Champs-Élysées, avait prêté allégeance au groupe terroriste Daech.

L'homme qui a percuté lundi dans la capitale française un fourgon de gendarmerie à bord d'une voiture contenant une bouteille de gaz et plusieurs armes aurait prêté allégeance à Daech dans une lettre remise à son beau-frère, indique l'AFP, se référant à une source proche de l'enquête.

Lundi après-midi, un homme à bord d'un véhicule a percuté un fourgon de gendarmerie sans faire de blessés. La voiture s'est embrasée au moment de la collision. L'assaillant armé, un homme de 31 ans identifié sous le nom d'Adam Lotfi Djaziri, est décédé peu après l'attaque.

L'agresseur était fiché S depuis 2015 pour appartenance à la mouvance islamiste radicale. Il avait fait l'objet d'une fiche de recherche Interpol émise à la demande de la Tunisie en 2013, mais qui n'était plus active.

Une bonbonne de gaz, une kalachnikov, deux armes de poing et un stock de munitions ont été retrouvés à l'intérieur de son véhicule. L'assaillant possédait d'ailleurs un permis de détention d'arme, couvrant trois armes.

Lire aussi:

L’assaillant des Champs-Élysées était recherché par la Tunisie
Attentat raté sur les Champs-Élysées: des proches de l'attaquant interpellés
Champs-Élysées: le ministre de l’Intérieur évoque une «tentative d’attentat» -Vidéo-
Champs-Élysées: la voiture s'est embrasée lors de l'impact
Tags:
agresseur, tentative d'attentat, Etat islamique, Paris, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook